Tout a commencé il y a une quinzaine d'années avec un dessin tout bête. Ce genre de croquis que l'on fait quand on est au téléphone sans y penser.

Certains dessinent des croix, des quadrillages, des torsades, d'autres, des personnages, des animaux, des voitures.

Ce jour là, je dessinais un train. Mais attention, pas un train classique. Non non non, ce train n'avait pas de roues, il avait à la place, un socle énorme qui avait l'air très solide.

loco de l'espace

En fin d'année dernière, je suis retombé sur ce dessin que j'avais précieusement gardé dans les archives, au rayon des trucs à faire absolument avant la fin du monde...

Une bonne nouvelle quand même, si il fallait faire tout ce qui est dans les archives avant la fin du monde, notre terre a encore de beaux jours devant elle.

Donc l'année dernière, je sortais le carnet de croquis, et retravaillais un peu le design de cette loco et commençais à penser au monde dans lequel elle pourrait évoluer.

loco de l'espace01 002

Elle était bien évidemment construite pour voyager dans l'espace, son socle énorme, abritait les réacteurs rétractables et avait aussi une fonction de socle magnétique (mais ça on en parlera une autre fois).

Mon esprit s'emballe et tout un monde se crée autour de cette machine. En général, quand j'attaque un concept comme ça, j'abandone vite car je me demande qui ça va intéresser. Après tout, ce n'est tiré ni d'un livre, ni d'une série ou d'un film.

Les fantômes des concepts précédents ressurgissent. Quand j'étais jeune...^^ (pour dire si ça fait longtemps), plusieurs concepts avaient déja vue le jour dans le pays des fourmis, mais le peu d'intérêt de mon entourage, les rires moqueurs et les questions qui tuent: "à quoi ça sert?"  "tu te prends pour Georges Lucas ou quoi?" les précipitèrent vite dans les abysses de l'oubli.

Avant tout, je tenais à m'excuser pour la médiocre qualité des photos. Je ne pensais pas créer un blog encore à cette époque, aussi, je les avais plus prise pour le souvenir que pour les partager sur internet.

Contrairement aux habitudes, la maquette ne sera pas tirée de plans bien chiadés avec toutes les vues de côté, de face de dessus.

Je me lance dans la construction à la fraiche, sans échelle en gribouillant juste quelques proportions sur un bout de papier.

La loco, sera construite avec une structure solide en carton, puis habillée en papier à dessin assez fin.

DSC00667

Telle une aile d'avion entoilée, ce procédé fera ressortir la structure et donnera à la maquette, l'air d'avoir déja pas mal roulé sa bosse dans l'espace.

Et puis, si vous vous promenez dans une gare, regardez bien toute ces fâmeuses machines, vous verrez, elles sont toutes cabossées et leur structures apparaissent bien au milieu de ces creux et ces bosses.

DSC00671

La machine étant assez petite, les détails seront sommaires. Un intérieur de cabine taillé dans la masse d'une feuille de dépron et quelques bouts de carton feront l'affaire. Par contre, les aérations latérales sont bien visibles et je ne pouvais pas me contenter de laisser un trou. Aussi à l'intérieur, un petit radiateur de refroidissement fut construit et peint.

DSC00638

DSC00642

La carrosserie étant en papier, il sera facile de découper les barreaux; par contre, du coup, elle sera relativement fragile et se tordra bien plus que je ne l'avais imaginé. Mais bon c'est pas grave, l'espace est un milieu hostile et cette machine aura traversé un champ d'astéroïdes avec succès... Mais c'est normal, elle a été construite pour ça après tout.

Le socle de cet impressionnant engin, sera sculpté dans du styrodur et agrémenté de quelques bouts de carton pour lui donner un peu de relief.

DSC00640

Comme sur le dessin, la loco, sera peinte en bleue et fortement patinée.

DSC00649

DSC00656

Elle est belle, mais toute seule, elle n'est pas assez nombreuse. Sur la ligne de chemin de fer qui traverse mon département, les locos sont au nombre de deux quand elles tirent une rame voyageur. Aussi, je m'empresse d'en construire une deuxième.

DSC00669

DSC00673

Celle là sera de couleur grise et rouge.DSC00676

J'en ai vu des toute jaunes très flashy... mais je vais pas repeindre mes machines maintenant qu'elles sont finies... si j'ai le temps, j'en ferais peut-être une autre un jour... avant la fin du monde...^^

Les machines terminées, reste à les armer de leurs réacteurs, eux aussi fortement patinés.

DSC00653

Ca y est, les locomotives sont finies.

DSC00683

DSC00687

DSC00685

DSC00689

Elles sont chouettes.

Soudain il me vient une idée horrible... Mais qu'est-ce qu'un train sans des voitures voyageur?

Non c'est pas vrai, j'y pense depuis le début aux voitures voyageurs...

Mais ça, c'est une autre histoire.