Alors que je m'apprétais à fêter les 3000 visiteurs, une bien triste nouvelle vint assombrir ce jour.

Le hangar ou nous fabriquions et stoquions toutes nos créations depuis maintenant plus de dix ans a été vandalisé et le constat est catastrophique.

Le décor que nous avions mis un an à construire pour notre cours métrage a été pratiquement tout détruit, les maquettes au un dixième que je stoquais en attendant de pouvoir filmer un cours métrage d'animation ont été jetées au sol et donc bien endommagées. Certaines ne sont pas récupérables. d'autres créations qui venait d'être finies et dont je comptais vous parler bientôt ont subi le même sort.

Comment cela se peut-il?

Des voyoux ont pénétrés par effraction dans notre hangar munis d'une batte de base-ball et ont fracassé tout ce qu'il voyaient, se trouvant sûrement très drle et très puissant puisque cappable de détruire un mur de polystirène d'un seul coup.

Quelle triste époque que la notre. Aujourd'hui, quand on rentre dans un lieu ou sont entreposés des objets qui sortent de l'ordinaire, au lieu de les admirer, on les casse. Une violence gratuite, inutile et stupide. Ces même personnes, ensuite vont surement se plaindre que rien est fait pour eux et que nous (les vieux) ne respectons plus les jeunes... ce fâmeux respect qu'ils "convoitent" tant, mais qu'ils imaginent tel un cours d'eau à sens unique.

Le décors en lui même, il y a dix ans nous avait quand même couté plus de 3000 Euros. et il y a bien 1000 Euros de plus matériaux détruit dans le reste des maquettes et autres accessoires. Actualisé au tarif actuel, cela représente entre 6000 et 7000 Euros de dégât.

Mais au dela de l'argent, c'est surtout ce que ça représentait qui fait le plus mal au coeur.

Une quinzaine de personnes ont participé à la création de ce décor magnifique qui représentait l'apogée du groupe que nous avions formé à l'occasion du premier spectacle.

Depuis, le groupe s'est dissout, des couples se sont séparés, des autres ont fondé une famille, certaines personnes on déménagé et une de nos amie est décédé. En profanant ce lieu, c'est la mémoire de toutes ces personnes qui sont ou ont été nos amis que ces vandales ont souillé.

C'est triste pour nous et c'est triste pour eux de n'avoir rien d'autre à faire de plus intêressant et créatif que de détruire le travail et la mémoire d'autres personnes.

Aujourd'hui, je suis en colère mais surtout terriblement déçu.

100_8016

100_8017

100_8022

Sans titre-1

100_8028Cette intrusion signe la fin d'une époque et ce qui faisait notre fierté a rejoint désormais la légende des reliques du bon vieux temps.

Une page s'est tournée et tel cet article, je suis bien triste.