A moins d'habiter sur Dagobah et de ne pas maitriser la force, on ne peut pas ne pas savoir qu'un nouveau star wars va bientôt sortir au cinéma.

Mais bon habiter Dagobah sans maitriser la force ne sert vraiment à rien...^^

Donc vous l'aurez remarqué, les rayons de magasin, les sites internet, les journaux télévisés, partout, nous mangeons du star wars à toute les sauces.

Bref... tout ça pour dire que j'ai longtemps hésité à écrire un nouvel article sur notre saga préférée tant la surmédiatisation risque de nous en dégoûter...

Mais avant tout ce tapage, j'avais écrit un petit scénario se déroulant dans une galaxie lointaine et je comptait bien le tourner. Pour cette petite histoire, j'avait besoin d'un Yoda.

Dans les scènes le concernant, il apparaissait seul. aussi, j'avais pas besoin de le créer grandeur nature. L'échelle 1/2 me parut convenable. Pour la peau, je me rendais chez mon marchand de tissu préféré et achetais un bon mètre de laine polaire verte. Il y a d'autres tissus plus lisses et plus crédibles que la laine polaire pour créer un personnage, mais je voulais absolument garder le côté marionnette pelucheuse style muppet show.

Je me lançais donc dans la sculpture de la mousse qui formerait la base de la poupée. Yoda devait ressembler à une marionnette, il devait parler, mais il ne devait pas avoir une bouche surdimensionné style Kermit.

C'est difficile de sculpter de la mousse avec un kutter, mais après un dégrossissage, la tête du maitre apparut enfin. Je récupérais et tordais un tube de cuivre, puis traversais le crâne de Yoda pour lui faire apparaitre la forme des oreilles...100_7840

Les proportions me paraissaient correctes, aussi je commençais à lui confectionner une peau.

Dans un premier temps, je cousais la peau séparément comptant plus tard lui installer comme une chaussette... malheureusement, cette technique ne fonctionnait pas du tout. heuseusement, elle ne me fit perdre que du temps, car j'avais assez de tissu pour tout recommencer.

Je décidais donc de coller le tissus directement sur la mousse, ça lui donnerait le relief désiré et ça m'éviterais de passer des heures sur la machine à coudre...

Petit à petit, la mousse disparaissait et le résultat me plaisait bien.100_7841

Une fois le haut du crâne terminé, il fallait absolument lui installer les yeux. je récupérais une balle dans une des caisses à jouets de mes enfants et la coupais en deux... Je les gronderais plus tard pour la disparition inexpliquée de cette balle...^^100_7844

Après une sous couche blanche, les iris puis les pupilles furent peints. Quelques petite traits de pinceaux et une bonne couche de vernis brillant terminait le travail.100_7846

Les paupières furent collées directement dessus puis, les yeux prirent leur place dans leurs orbites.

Malheureusement, je n'avais pas creusé assez un des emplacements et l'oeil gauche prit une direction différente de l'oeil droit. Comme tout était collé et sec, je laissais ainsi, ça lui donnera un petit air amusant.^^100_7848

Avant de recouvrir toute la boite cranienne, le maitre de Luc fut parré de ses organes auditifs.100_7851

Enfin, la tête fut terminée et un cou lui fut rajouté.

100_7867Comme ça devait être une simple marionnette, je n'avais pas besoin de lui sculpter tout le corps. un buste et une paire de bras suffiront à lui donner du volume.

Le même tissu recouvrit l'ensemble et à l'intérieur des mains, je rajoutais une structure en cuivre qui me permettrais de lui faire tenir, ou pas, sa canne.

Ensuite, je lui confectionnais sa tenue, comprenant sa toge foncée, son par dessus plus clair et je bricolais vite fait sa pochette en bandouillère ainsi que son collier.100_7870

Sa canne est confectionnée à partir d'une branche sèche trouvé en forêt teintée puis vernie.

Les cheveux ont été récoltés sur une fausse barbe trouvée elle aussi dans le coffre à jouet de mes petits... Ah!!! il vont m'entendre à tout perdre comme ça...^^

Enfin, j'offris à Yoda une séance de manucure.100_7874 Des ongles en carton lui ont été rajoutés au bout des doigts puis peints.100_7875

La marionette est jolie, mais elle ne tient pas quand je ne m'en sers pas. En quatrième vitesse, je confectionne un tuteur en styrodur.

Après la mise en place du fameux tuteur.. et de cris de douleur de la marionette... la décence m'interdisant de vous décrire comment installer le dit tuteur...^^ je partais dans le bosquet à côté de chez moi et profitais d'un magnifique soleil de fin d'après midi pour prendre des photos de ma nouvelle création.

100_7876

100_7879Dans cet environnement, la marionnette rend vraiment bien.100_7882 Je suis content et fredonne le thème de Yoda tout en prenant les photos... Tout comme en écrivant cet article d'ailleurs...^^100_7885

Je ne dis pas que je ne ferais jamais ce petit court métrage, mais vue la surmédiatisation de tous ses produit star wars, je vais attendre un peu.100_7887

Bien évidemment, j'ai encore des objets concernant le monde de Georges Lucas, mais ça, c'est une autre histoire...^^