Depuis que Bandai a hérité de la licence Star Wars, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont un calendrier de sortie assez conséquent et beaucoup de maquettistes ne peuvent suivre le rythme des nouveautés, aussi, chacun des choix de produit se fera dans la douleur.

 Etant déjà pas mal fourni en représentations de la trilogie originale, je décidait donc de me tourner vers le nouvel opus de ma série préférée: "Le réveil de la force" et la refonte du vaisseau emblématique de Star Wars: le X-Wing.

 A l'ouverture de la boite, on sent tout de suite le soin que Bandai apporte à ses kit et la maîtrise du moule à injection.

Photo0006

Photo0008

Il y a quatre grappes dont une de plusieurs plastiques différents, dont le transparent... bel exploit, une notice de montage en couleur et très claire ainsi que deux feuilles de décorations, une en décalque et l'autre en autocollant, typique de la marque.

 On commencera le montage par les ailes. Il n'est pas obligatoire de coller les pièces pour qu'elles tiennent, mais en tant que maquettiste à l'ancienne, j'aime bien servir à quelque chose, alors je mettrais quelques larmes de glue pour me donner bonne concience.^^Photo0022

 Pour la peinture, je décidais de ne pas refaire de sous couche m'étant apperçu qu'une technique fonctionnait assez bien sur ce genre de petite maquette.

 A cette échelle, les creux de tôles, sont assez fin et vite bouché lorsqu'on peint un peu au seau comme moi...^^ bien que Bandai ait bien plus exagéré la profondeur des tôle que fine molds.

 Bref, parlons de la technique: lorsque la pièce est montée, je la badigeonne copieusement de peinture noire assez diluée, puis je la frotte immédiatement avec une feuille de papier absorbant... et voila...^^

 Evidemment, je ne fais pas tout le vaisseau d'un coup car le temps que j'arrive au bout, le début a déjà séché et la maquette est foutue. Il faut travailler petite surface après petite surface et essuyer la peinture jusqu'à ce qu'on soit content du résultat.Photo0023 Si par "malheur" on a trop enlevé de peinture, on recommence et puis c'est tout...Photo0024Photo0026

 Une fois notre maquette bien crade, il faut lui rajouter les marquages... ne voulant pas poser les autocollants (décalcos) fournis dans la boite, quelques pochoirs furent créés dans du rubant adhésif papier.

Photo0031

Le nouveau Star Wars, renouant avec la bonne vielle patine à l'ancienne,Photo0032 je décidais de peindre chaque aile séparément pour donner un aspect moins unis à l'ensemble100_8299 en utilisant plusieurs tons de bleu différents...100_8301

 Pour le fuselage,100_8310 les tôles bleues étant déjà bleues, je rajoutais juste quelques coups de brossage à sec pour désunifier tout ça...100_8311

  Lorsque J.J. Abrams pose devant le model grandeur nature du T-70, celui-ci (le vaisseau hein pas J.J. Abrams) est complètement crade de chez crade... un séjour à la décharge le rendrait presque plus propre... du coup, j'ai "légèrement" exagéré les salissures de mon petit X-Wing. Pour rendre hommage à la première trilogie, je lui ai fait les salissures de Red one dans la bataille de Yavin...100_8315

 La maquette terminée, il me tardait de la comparer avec celle de l'ancien X-Wing...100_8319 le nouveau est plus petit et plus fin. Je ne suis pas particulièrement fan des réacteurs qui s'ouvrent en leur centre, mais après tout, pourquoi pas,100_8333  le regretté Ralph McQuarrie (designer de Star wars) l'avait dessiné comme ça au tout début et je pense que les créateurs d'aujourd'hui ont voulu lui faire un petit clin d'oeil...

100_8334

100_8335

100_8337

 Bref, voila une maquette bien sympathique et de très belle qualité.100_8339

 Ce ne sera pas le dernier article sur les maquettes de cette marque car il y en a encore beaucoup à faire... il m'en manque encore beaucoup, mais certaines me font de l'oeil.

 A bientôt.