Depuis que Bandai a récupéré la licence star wars, ils font pleuvoir les nouveautées, depuis les X-wing, aux échelles 1/72, puis 1/48, jusqu'aux vaisseaux comme le faucon au 1/144, en passant par les personnages au 1/12. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les sujets sont variés et les échelles aussi d'ailleurs.. pour les fan de l'univers, la multiplication des sujets ne peut que nous ravir.

 Un autre type de produit est depuis peu mis sur le marché: les minikits. Autant vous dire que j'aimais déjà les easy kit de chez revell, mais alors là, ça n'a plus rien à voir. La finesse des pièces et des détails est carrément extraordinaire. Mais ça, ça fera l'objet d'un article ultérieur.

 Bref, la dernière sortie des ce fameux produit, est le duo de Tie ( le Tie fighter et le Tie advence) jolie surprise que de mettre deux kits dans la même boite. De plus, cerise sur le gâteau, ils sont livrés avec un socle permettant de présenter la patrouille de la bataille de Yavin, c'est à dire le Tie de Vador ainsi que ses deux ailiers. Du coup, je commandais deux boites, si on est dégourdi ( mon ami Florent est très très dégourdi) on peut les toucher à moins de 10 Euros la boite.

 Quand les deux boites sont arrivées, la qualité était bien là, mais je me retrouvais avec un Tie advence de trop... (Contrairement au jeu de plateau X-Wing miniature, pour moi il n'y a qu'un Tie Advence)

 Depuis de nombreuses années, beaucoup de vaisseaux de notre saga préférée sont sortie avec des échelles différentes, de qualité différente aussi, mais chez les grands distributeurs (Amt, Revel, Finemolds, Mpc) étrangement, le Tie bombardier n'a jamais été commercialisé... grace à ce kit, tel les maitres du département maquette de chez I.L.M, à l'époque, je décidais d'utiliser les ailes pour me faire une mini version du fameux vaisseau.

 A partir des ailes et d'un peu de doc' , je décidais d'une taille des fuselages et fouillais dans ma boite à rabio ainsi que dans la caisse à outil pour dégoter des tubes de différentes tailles. Un petit tube PVC de 16 mm de diamètre me sembla convenir et fut coupé en deux tronçons presque égaux... si on regarde bien, il sont effectivement de taille différentes... si si, vous pouvez y allez...^^

102_9030

Ensuite, un tube bien plus fin, sorti de je ne sais où, mais gardé au cas ou j'en avais besoin un jour... allez reconnaissez le que vous faites pareil... on garde toujours plein de petits trucs au cas où on en aie un besoin fondammental... et ben du coup, c'était le jour de chance de ce petit bout de tube...

 Le fuselage principal fut percé, puis poncé jusqu'à que tout ceci s'encastre bien.102_9031 Ensuite, je commençais un long travail à la carte plastique pour faire d'abord la partie centrale, puis les détails. Pour la partie qui se raccorde aux ailes, je prenais (une fois de plus) un tube dont le diamètre interieur correspondait parfaitement avec le diamètre extérieur du tube transversal, malheureusement, il s'avéra un peut trop épais et il fut remplacé par trois bouts de carte plastique assouplies au sèche cheveux et mis en forme autour du dit tube... Bon OK, c'est chiant comme détail, mais maintenant que je l'ai tapé, je le garde...^^

 Il me fallait maintenant un cockpit. Toujours dans la boite magique des petits bricolages, je trouvais un sac de perle en bois... malgrès des jours et des semaines de recherches au plus profond de la jungle...(mince, mais je vrille complètement ce coup ci)... bref, je n'ais pas trouvé mieux et le diamètre de la perle était un peu trop important... qu'à cela n'en tienne, ma mini perceuse (dremmel pour ne pas la nommer) fut transformé en tour à bois le temps de réduire la taille de la perle... Il me servira aussi à couper proprement cette dernière à l'équateur... Pour la verrière, je récupérais celle du Tie en trop et la collais sur la perle. c'était pas trop mal, mais lors du tournage de la pièce, la lame avait un peu ripé et la demi sphère avait une marque...102_9033 en attendant de trouver une solution je continuais la construction.102_9036

 La carte plastique en ma possession était un peu épaisse pour certains détails aussi, pour créer le tour des fuselages, je récupérais des embalages transparents.102_9040 quelques détails plus tard, le vaisseau commençait à avoir de la gueule, mais mon cockpit me faisait de la peine, aussi, je décidais de le thermo-former.102_9046 toujours avec l'emballage transparent collé à un cercle de papier adhésif. Je mis le tout au four (à 180 degrés celsius).102_9047 Une plaque de styrodur sera percé au diamètre du tube de l'aspirateur et servira de base. Ensuite, une plaque perforée (récupérée de l'emballage de lames de kutter sera le support de la pièce à former.. le cockpit sera un peu réhaussé et à la sortie du four, aspirateur à fond, je positionnais le plastique sur la partie à copier... 102_9049et paf.... presque du premier coup...( le deuxième sera le bon...)

 C'était bien mieux... mais du coup, à cockpit transparent, poste de pilotage obligatoire... pas grave... eyh??? c'est moi...^^ (comme dirait un certain Indiana Jones) quelques bouts de carte plastique et un morceau de grappe sculptée plus tard, le vaisseau avait son pilote et son tableau de bord...102_9050

 Pour le fuselage bombardier, un couvercle de vieux pot à peinture fit bien l'affaire... par contre comme il est en vinyl, c'est un peu plus daubé à couper... à poncer... à sculpter... à peindre aussi... bon en fait il n'avait que la forme pour lui... et comme je venais de réussi un thermo-formage, j'allais pas tenter le diable à en faire un autre...

102_9056

  Les détails furent finalisés (soute à bombe, partie centrale bien détaillée, bras de support des ailes...102_9067 Je pouvais enfin m'attaquer à ces dernières...102_9070

 L'intérieur fut limé car il fallait le redétailler, et j'adaptais aussi les tenons pour l'assemblage... ce ne fut pas trop long... je m'attaquais enfin à l'extention des ailes...102_9072 la carte plastique transparente fut à nouveau utilisé (toujours pour une histoire d'épaisseur) ensuite je collais des détails créés dans l'autre carte plastique ainsi que des tuyaux en fil téléphone...102_9074 (ah ça le fil téléphone, c'est pas gros...il a fallu quand même le dénuder...^^

 Je m'attaquais enfin au détaillage intérieur des ailes, puis j'ai pu commencer à peindre... d'abord en noir (pour les panneaux solaires) puis après avoir caché ces dernier en gris... clair d'abord, puis gris bleu bien plus foncé...(un peu trop foncé d'ailleurs...) enfin, la peinture terminée, je rajoutais les pistons qui jointent les ailes au fuselage...102_9075 102_9076la maquette est jolie et une petite série de photo furent prises à l'extérieur sous un magnifique soleil de printemps...

102_9085

102_9086

102_9080

 Elle a rejoint les autres minikit bandai, et là, j'ai attaqué les trois Tie de la patrouille de Vador...

mais ça, c'est une autre histoire...