Voilà deux ans que vous n'aviez plus de nouvelle du ATST, rassurez-vous, le chantier continue... doucement certes, mais il n'est pas abandonné.

 La cabine de pilotage étant terminée, il fallait la carrosser. Le travail était déjà bien entamé, mais il fallait "un peu" détailler tout ça. Je commençais donc par regarder "le retour du Jedi" comme il se doit avant d'attaquer quoi que ce soit. Ensuite les recherches sur internet me permirent de déceler quelques détails qui m'avaient échapper lors de la vision endiablée de l'épisode six.

 Je commençais donc par faire le dessus de la tête avec la trappe ouvrable et je m'aperçut que une fois fermée... ben on y voyait plus grand chôse.. aussi, je pris le parti de faire tout le dessus ouvrable pour que tout le monde puisse admirer le travail du poste de pilotage.

100_7483 Je détaillais donc le dessous du couvercle. Ensuite, la trappe d'accès fut construite, puis les détails au dessus... pour cette partie, je finissais par la mais courante en fil électrique de chantier.100_7486

 Les "oreilles furent taillées dans du styrodur avec un gabarit de ponçage, puis elles furent vernies, poncées, puis revernies etc etc... une dizaine de couches en tout pour finir par un ponçage à l'eau avec un papier de verre très fin.100_7488

 Les supports d'armes seront créés dans des cartons de différentes épaisseurs.100_7489100_7490

 Avec des épingles de coutures, je construirai les charnières des paupières100_7498 et enfin, je m'attaquerai à l'arrière de la tête...100_7508 les volumes étant de forme géométrique relativement simple, il n'y aura pas de problème particulier.100_7510

 Un petit coup de bombe à peinture grise sur l'ensemble et une "légère" patine a l'arrière et le chantier de cette partie était terminée...100_7512 les armes étant des pièces fragiles et assez exposées aux chocs, seront faites en dernier.

 Lors d'un geste maladroit, la tête à peine finie, tomba depuis la table sur le sol, la main courante fût arrachée et le bec légèrement froissé... pour la main courante, je pu la remettre en place, mais le bec restera définitivement abimé... pour arranger, il aurait fallut que je refasse partiquement tout çar tout est collé, même le poste de pilotage... donc... ben mon ATST lors de la peinture finale, aura sûrement un coup de Laser a cet endroit là.100_7504

 La tête finie, je pouvait m'atteler au corps... Mais ça, c'est une autre histoire...