L'orsque je travaille sur un gros chantier (Voir article précédent sur le speederbike), j'aime bien le couper par un plus petit que j'appelle, récréatif.

 Il se trouve que la société Bandai vient de sortir son nouveau minikit: L'étoile de la mort version bataille d'endor.

100_8974

100_8978

100_8983

100_8984

 Première surprise lors de la reception, la boite est bien plus grosse que les minikits précédents (le double).

 Comme d'habitude chez cette marque, à l'ouverture de la boite on reste subjugué par la qualité.

 Le montage reste très simple et tout s'ajuste parfaitement. Le plus gros défi sera la peinture.

 Sans tarder, je monte la structure intérieur puis la sous couche en noir mat.

 Ensuite, je fait un brossage lourd avec un marron un peu rouille pour finir avec u brossage léger en gris clair.

 L'extérieur se placera dessus avec un peu plus de difficulté car les pièces ont tendence à bouger un peu d'un côté quand on force sur les autres.

 Pour la peinture, il faudra un peinceau tout petit petit et des lunettes loupe grossissante et surtout ne pas boire trop de café... j'essairais de peindre les tôles au mieu et de couleurs différente sans trop que ça fasse costume d'Arlequin.

100_8987

 

 Le temps de dire ouf, et la maquette était déjà finie.

100_9002

100_8994

J'aurais pu prendre un peu plus de temps et mastiquer les joints de certaines pièces qui sont quand même très visible, mais je n'ai pas le temps, il me reste un speederbike a terminer...

 Mais ça, c'est une autre histoire...

 Que la force soit avec vous... A jamais...