des fourmis dans la tête

25 février 2019

cockpit x-wing 1/4: chapitre 1: structure.

 Nouveau chantier, nouveau chalange.

Toujours dans le but de faire un petit film sur notre saga préférée ( Star Wars au cas ou certains ne suivraient pas), je me lance dans la construction d'une partie de x-wing a l'echelle 1/4.

 Cette maquette sera destinée a faire des gros plans sur le pilote et sur sont droïde astromécano.

 Après avoir hésité longtemps sur l'échelle (au début, je voulais faire une maquette à l'echelle des marionnettes, mais elle aurait été bien trop grosse), je décidais donc de la créer au 1/4.

 Pour les plans, je partais de la maquette finemolds au 1/48e.

100_9320

100_9324

 Après quelques jours de planification, je me lançais dans la construction. Pour cette maquette qui sera filmée de près et qui subira pas mal de manipulations, je voulais faire dans le solide, du coup, je partais sur une ossature bois.

100_9326

 La structure sera construite autour d'une tringle a rideau en bois pour assurer une solidité sur sa longueur. l'ossature sera faite en contre-plaqué consolidé par des liteaux bois, le tout sera agrémenté de systèmes plus ou moins complexes permetant de manipuler le pilotes et le droïde hors champ.

100_9327

 Une fois la structure assemblée, la bête mesure plus d'une mètre cinquante.

100_9328

 C'est un monstre.

100_9329

 

 Je vais pouvoir commencer à cloisonner tout ça.

100_9330

 Mais ça, c'est une autre histoire.

 A bientôt.

 Que la force soit avec vous.

Posté par pascart05 à 09:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 janvier 2019

Speeder Bike échelle 1/4 chapitre 4: le scoutrooper, cosplay au 1/4.

 Le speeder bike fini, il ne pouvait pas rester sans pilote. Et, bien que pour mon (éventuel) film tiré de l'univers de star wars, j'ai besoin d'un Luke, pour les expositions futures, il me semblait plus judicieux d'y mettre un éclaireur impérial.

 Je commençais donc la confection du corps.

100_9135

 Le but ultime étant de l'animer comme une marionnette mais qu'il tienne quand même sur la moto, les articulations des jambes seront en cable électrique tandis que le haut du corps sera fait en ficelle. pour garder un semblant de squelette, les os seront représentés par des tubes aluminium séparés de perles en bois. pour donner un aspect "charnu" à ce pilote, le tout sera recouvert de mousse de tapis de sol.

100_9158

 Les pieds seront sculptés dans du balza.

100_9133

 Pour confectionner la combinaison, après un premier échec dû à un tissu très épais,  je pris du tissu assez élastique et très fin qui n'entravait pas les mouvements du personnage.

100_9162

100_9164

100_9202

 Dans le but de donner un maximum de réalité à ce personnage, je décidais de créer son armure par thermoformage. Les matrices furent réalisées principalement dans du carton et après quelques ajustements, je me retrouvais en possession d'une magnifique armure de scoutrooper au 1/4... Je vous mentirais en disant que tout à été réussi du premier coup. Malheureusement, je n'avais pas de plastique blanc sous la main, donc, les pièces on été confectionnées dans du plastique transparent qui sera peint à la bombe plus tard.

100_9175

100_9181

100_9095

100_9104

 Les bottes ont posé aussi pas mal de problèmes. Le premier (faux) cuir utilisé était bien trop épais et en plus de trahir l'échelle, empêchait tout mouvement au niveau de la cheville, heureusement, mon épouse couturière à ses temps perdus, a une collection de tissus assez important et dans le lot, il y en avait un qui convenait parfaitement autant au niveau texture que souplesse. Une fois mis en place, la semelle des bottes faites en carton fut collée à l'ensemble et le rendu final est spectaculaire.

 

100_9215

 Les gants sont les seules pièces que je n'ai pas été obligé de faire plusieurs fois.

100_9198100_9204

 Pour l'arme du personnage, je retournais à mon matériau de prédilection: le carton et les cylindres bois.

100_9234

100_9235

100_9241

100_9248

 Il ne me restait plus qu'a habiller mon personnage car dans le but ultime de ne faire qu'une ossature, et plusieur costumes (scoutrooper et Luke) il est complètement changeable... (difficulté de plus, mais que voulez-vous, quand on aime se mettre dans la galère on ne choisit jamais la facilité).

100_9232

100_9259

100_9261

100_9260

Et voilà, le pilote est fini. Je le pose sur son engin et le rendu est terrible. Je dit ça à chaque fois, mais c'est la maquette dont je suis le plus content. Elle est superbe et les premiers essais d'animations sont très prometteurs.

100_9262

100_9264

100_9266

100_9271

100_9279

100_9280

 Je vais pouvoir attaquer une autre maquette, encore plus grosse et j'espère aussi spectaculaire...

Mais ça, c'est une autre histoire...

Posté par pascart05 à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 décembre 2018

centième message

Comment mieux finir l'année qu'en ecrivant le centième message de ce blog commencé maintenant il y a 4 ans.

L'occasion du coup de faire un petit bilan de ce que nous avons vécu ensemble.

Beaucoup de sujet traitant de réalisation sur un sujet casi innépuisable qui est Star Wras bien sûr. dont le premier était sur la maquette du X-Wing de fine molds au 1/48e. Puis les articles se sont suivient passant de kit a des maquettes en scratch, des snowspeeder au dernier né le speederbike en passant pas les costumes. Bref en tout plus d'un tier des articles traitent de la saga imaginée par Georges Lucas.

Nous avons aussi suivi la confection de la déco du mariage qui nous a donné pratiquement un an de travail avec ma petite famille.

Sont venus aussi la conception de décors et de marionnettes à animer image par image.

Les reliques du bon vieux temps ont été aussi des sujet passionnants, retarçant l'histoire et l'évolution d'une bonne partie de ma vie de maquettiste.

La période regrété des spectacles géant que l'on faisait avec ma charmante épouse.

Bref. tout ces sujets qui me tiennent à coeur.

Sans titre-1

Mais finalement, au bout du centième article, la question se pose: comment en suis-je arrivé là?

La répone la plus évidente, serait grace à Georges Lucas qui a révolutionné le cinéma de science fiction, mais pas seulement.

Depuis tout petit, je suis attiré par des films extrahordinaire tel que King Kong de 1933 (LE CHEF D'OEUVRE) dont les effets spéciaux sont de Willis H-o Brien. Cet homme qui a inspiré Ray Harryhausen, le génial créateur des effets de Jason et les argonautes, qui a inspiré a son tour Phil Typpett l'animateur du Ed220 de robocop qui a son tour inspira Nick Park, le créateur de Wallace et Gromit.

Et là, je ne parle que de l'animation image par image, pensont aussi a Jim Henson, l'inventeur du muppet show, mais aussi réalisateur de dark cristal, Frank Oz, le génialissime manipulateur de Yoda, Stuart Freeborn son créateur ainsi que papa de Chewbacca, John Mollo, le costumier des deux premier star wars, pour continuer avec cette saga, comment ne pas citer Ralph Mc Quarrie directeur artistique de la première trilogie, Joe Johnston, Lorne PetersonJohn Dykstra, les artisant des effets spéciaux révolutionnaires

Pour finir, les réalisateurs qui m'ont aussi fait réver, Steven Spielberg (Indiana Jones, rencontre du troisième type, les dents de la mer), Stanley Kubrick et son incroyable 2001,James Cameron (terminator, titanic,avatar) Perter Jackson (le seigneur des anneaux) et bien sur Walt disney...

La liste est si longue qu'il serait impossible de tous les citer (je n'ai entamé qu'une partie des magiciens du cinéma et je n'ai même pas parler de la télé... pour vous dire.

Pour clore cet article, je voulais remercier les personnes qui me soutiennent de prèt ou de loin (sur les réseuax sociaux entre autre) les personnes qui viennent visiter ce blog de beaucoup de nations différentes, mes amis, ma famille (frères soeurs parents), mes enfants (Laurent et Morgane) et surtout, mon épouse (Marie-Laure) qui supporte quotidiennement cette passion tout les jours plus envahissante, qui me soutient, qui m'aide (parfois) et qui m'aime... et que j'aime aussi.

Pour cette année 2019, je vous souhaite la santé bien sur, mais surtout de garder et de réaliser vos rêves d'enfant.

Pour moi, 2019 devrait être l'année du challenge... encore...^^

Mais ça, c'est une autre histoire

Posté par pascart05 à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 octobre 2018

Speeder bike échelle 1/4 chapitre 3: montage peinture et montage final

 Après avoir fini de confectionner les pièces, il me languissait de peindre un peu tout ça. Comme je vous l'ai dit dans des articles antérieurs, quand on utilise beaucoup de matériaux différents, c'est en passant une première couche de peinture que l'on voit l'objet apparaître tel qu'il est.

100_9086

100_9088

100_9089

 La maquette fut donc recouverte d'une première couche de noir mat. Je fis au passage aussi quelques essais de couleur sur certaines pièces dont les ailerons avant et la plaque inférieure. Comme je suis un incorrigible impatient, j'en profitais pour commencer à patiner un peu le moteur par un brossage de couleur argent de la marque humbrol. Ces derniers temps, j'ai tendance à revenir un peu à mes amours de jeunesse côté peinture, laissant de côté l'acrylique. Bien qu'ayant un temps de séchage assez long, la peinture glycéro est beaucoup plus pratique pour certaines techniques de peinture dont les brossages à sec.

100_9091

 Pour des raisons pratiques, je laissais la maquette en pièce tout le temps de la peinture. Certaines zones sont très difficiles à atteindre lorsque la maquette est montée. Après avoir fait un joli speeder bike sorti d'usine, il subit un vieillissement digne de la fôrêt d'Endor... en fait non... digne de après la bataille d'Endor... des éraflures de partout, des taches des brûlures. et même la couverture de survie à l'arrière, fut agrémentée de pigments en poudre... (il faut pas trop peindre les tissus, quand ça ne les déforment pas, ça fait ressortir les fibres).

 

 La peinture finie, je plaçais toutes les pièces au sol comme je l'avais fait jadis avec le X-Wing.

 

X-Wing studio scale chapitre 7:

"- Cet homme est fou." "- Qui est le plus fou? le fou ou le fou qui le suit?" hé hé. Bon, "ce n'est pas le moment de tenir une conférence", j'ai un article à écrire...^^ Me voila donc en possession de toute les pièces pour assembler un X-Wing à l'échelle 1/20.

http://bricomaximini.canalblog.com

 

 Evidemment, il y a moins de pièces sur le speeder Bike, mais l'effet est sympathique quand même.

100_9114

 

 Le scout trooper qui dort en moi commençait à s'impatienter aussi je montais l'engin.

 Il n'y eut pas de difficulté particulière et une demie heure plus tard, j'étais en possession d'un magnifique speeder bike sorti tout droit de star wars: le retour du Jedi.

100_9119

100_9123

100_9125

100_9129

100_9131

 Le soleil n'était pas radieux ce jour là, mais la séance de photos se passa quand même a l'extérieur.... il est beau, j'en suis très content... bon... je vais faire quoi maintenant...

 Ceci est une autre histoire. A bientôt.

 Que la force soit avec vous.

Posté par pascart05 à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 octobre 2018

Speeder bike échelle 1/4. Chapitre 2: la carrosserie.

 Le chassi terminé, il fallait faire maintenant la carrosserie. Celle-ci posait le problème des parties arrondies, impossible à faire en solide avec les matériaux utilisés d'habitude, aussi, je me replongeais dans la technique du thermoformage.

 Ne maitrisant pas trop cette dernière, je commençais par les pièces qui posaient problème. Si je n'y arrivais pas, ce n'était pas la peine de continuer et il faudrait chercher une manière alternative de faire les choses.

100_8950

100_8955

100_8957

100_8958

100_8960

100_8961

Je sculptais donc du styrodur dans le but d'obtenir un nez et les sacoches latérales.

 A ma grande surprise, tout se passa assez bien, du coup, je pouvait continuer la carrosserie.

100_8924

100_8925

 Je décidais de contruire le reste de manière plus traditionnelle en utilisant mon carton préféré au lieu de tout faire en thermoformage. Je dois garder cette technique uniquement pour les pièces posant problème.

100_8931100_8934

 

 

 Pour la partie inférieure de la maquette, je me construisis un gabarit qui donnera l'arrondi souhaité au carton. En collant le carton en couche, on lui donne les courbes que l'on veut. Une fois la colle sèche, il les garde. (dit donc, il est en pleine forme ton carton... pourtant, il en a prit une sacrée couche...^^..... ok, c'est nul).

102_9021

 

102_9026

 

102_9027

 

102_9030

 

102_9029

 

 Un autre défi de ce projet, c'est le guidon... on peu pas dire que les maquettistes de chez ILM ont fait dans la simplicité... la forme est assez complexe et le plus gros challenge, sera de le faire tenir en place.

100_8963

 

100_8968

 

100_8970

 

 Enfin, le tableau de bord qui malgré une simplicité apparente, finira de me rendre aveugle à force de regarder des photos de faible résolution pour voir les détails indispensables à la crédibilité du véhicule.

 Et c'est pas pour me plaindre hein, mais les types, ils auraient pu quand même éviter de faire 5 leviers de commande sur cette moto... trois auraient largement suffit... deux même... bref... faire les leviers de commande s'avéra fastidieux.^^

100_9054

 

100_9055

 

100_9056

 

 Viendra enfin la peinture, puis le montage final.

 Mais ça... c'est une autre histoire.

 May the force be with you... Ever.

Posté par pascart05 à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 octobre 2018

Redresseur de fil.

 Lorsque l'on fait du scratc, on à besoin de beaucoup de materiel divers dont, du fil électrique qui, s'il ne sert pas a allumer nos oeuvre, peut être utiliser pour détailler les maquettes.

 Qui ne s'est pas énervé après un mysérable morceau de fil de fer pour lui donner un aspect lisse?

 Donc, aujourd'hui, je partage un petit bricolage qui permet de rendre ce morceau de fil tortueux en un bout bien plus présentable.

 Pour ce faire, il vous faudra: trois bouts de bois (contreplaqué ou autre), quatre tubes aluminium de 8 de diamètre, quatre tubes d'aluminium de 12 de diamètre un peu moins long et des vis...

100_9063

 Les images étant bien plus parlante que des mots (tient je vais mettre ça dans un recueil philosophique) je vous laisse découvrir le procédé dans celles qui suivent.

100_9064

100_9065

100_9066 Une foi la machine terminée, il suffit de placer le fil a l'interieur... alors certe, pour l'instant on dirait pas que ça va marcher... et on tire toute la longueur du fil à travers les rouleaux

100_9067

100_9070

 A l'arrivée, un fil pas vraiment droit, mais bien plus lisse qu'au départ et donc, plus présentable.

 A bientôt.

Posté par pascart05 à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 septembre 2018

L'étoile de la mort bandai

 L'orsque je travaille sur un gros chantier (Voir article précédent sur le speederbike), j'aime bien le couper par un plus petit que j'appelle, récréatif.

 Il se trouve que la société Bandai vient de sortir son nouveau minikit: L'étoile de la mort version bataille d'endor.

100_8974

100_8978

100_8983

100_8984

 Première surprise lors de la reception, la boite est bien plus grosse que les minikits précédents (le double).

 Comme d'habitude chez cette marque, à l'ouverture de la boite on reste subjugué par la qualité.

 Le montage reste très simple et tout s'ajuste parfaitement. Le plus gros défi sera la peinture.

 Sans tarder, je monte la structure intérieur puis la sous couche en noir mat.

 Ensuite, je fait un brossage lourd avec un marron un peu rouille pour finir avec u brossage léger en gris clair.

 L'extérieur se placera dessus avec un peu plus de difficulté car les pièces ont tendence à bouger un peu d'un côté quand on force sur les autres.

 Pour la peinture, il faudra un peinceau tout petit petit et des lunettes loupe grossissante et surtout ne pas boire trop de café... j'essairais de peindre les tôles au mieu et de couleurs différente sans trop que ça fasse costume d'Arlequin.

100_8987

 

 Le temps de dire ouf, et la maquette était déjà finie.

100_9002

100_8994

J'aurais pu prendre un peu plus de temps et mastiquer les joints de certaines pièces qui sont quand même très visible, mais je n'ai pas le temps, il me reste un speederbike a terminer...

 Mais ça, c'est une autre histoire...

 Que la force soit avec vous... A jamais...

Posté par pascart05 à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 juillet 2018

Speeder bike échelle 1/4. Chapitre 1: le chassis

 Depuis des années, le speeder-bike du Retour du Jedi me fait de l'oeil, aussi, dans la perspective d'un projet dont je vous parlerai plus tard, j'en ai commencé un à l'échelle 1/4.

 Comme d'habitude, il a fallu commencer par les plans... et là, je me suis dit: "ça va être un bel engin"

 Plus de 80 centimètres de long... il va falloir du matos.

 Je commençais donc par la structure porteuse dans laquelle j'incorporais des tubes plastique qui serviront de fourreaux pour le support. Comme les charges vont être sûrement importantes, je cloisonnais aussi l'intérieur pour maintenir tout ça en place.

102_9998

 

103_0001 copie

 Ensuite premier gros défi dans ce projet, la fourche, faite de deux tubes coniques et très longs. Des cylindres de bois furent utilisés comme base sur lesquels, j'ai enroulé un long triangle de papier qui au fil des tours formait un long cône. Pour finir proprement, j'enroulais un papier lisse autour du tronc de cône pour lisser tout ça et le tour était joué.

100_8840 copie

 

100_8839 copie

 

 Ce qui est particulier dans ce projet, c'est que l'on attaque tout de suite le détaillage... Dans les projets précédents, il y avait un travail de mise en volume et les détails venaient après. Ici, il faut tout faire en même temps... et c'est là que l'on est content d'avoir fait un joli plan.^^

 Du coup, la moto avance doucement mais sûrement...l'avant fut vite maintenue en place car très fragile à cause du long porte à faux.

100_8846 copie

Puis les ailettes du moteur principal,

100_8850 copie

le réacteur,

100_8853 copie

 

100_8854 copie

 

100_8855 copie

le système de direction avant

100_8870 copie

puis arrière,

100_8864 copie

les tuyaux divers...

100_8894 copie

 

100_8895 copie

 

100_8896 copie

bref, que du bonheur...

 Je continuais avec les petits réacteurs latéraux confectionnés autours de tubes récupérés

100_8878 copie

et enfin, je finissais pas les cales pieds. Là, je dû me résoudre à aller faire des achats... deux barres aluminium... ça va, c'est pas la ruine...^^

 Elles furent tordues, percées collées et je rajoutais enfin tout les petits détails qui font que l'on ne se lasse jamais de regarder une maquette.

100_8908 copie

 

100_8911 copie

 

100_8913 copie

 

 L'engin devenant monstrueux, je confectionnais un support digne de ce gabarit.

100_8920 copie

 

100_8921 copie

 

100_8923 copie

 

 Une fois en place, je me lance dans la confection de la carrosserie...

Mais ça, c'est une autre histoire...

Posté par pascart05 à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2018

4 ans.

 Et oui aujourd'hui, ça fait quatre ans que ce blog existe. bientôt cent articles,plus de mille trois cent photos. Beaucoup de star wars.

 Je tiens a tous vous remercier, qui passez lire quelques article et regarder des photos, vous êtes plus de vingt six mille à être venu.

 Et comment pour ce tout petit article, ne pas revenir au sources et poster deux petites photos que j'ai retrouvé sorti du fin fond de mes archives...

 Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Un de mes premier diorama représentant mon cartier de l'époque. pour info, les bâtiments étaient en perspective forcé. du coup, il étaient moins haut que large... j'étais très content du résultat.

miniature quartier de Beauregard

 

Plusieurs maquettes et personnages en papier. je commençais a avoir de meilleurs informations sur le snowspeeder et ils est pas trop faut.
plan snow speeder 001

 

Le plan du fameux snowspeeder de la photo précédente. attention pour ceux qui le copient... il y a une partie fausse... mais je sais plus laquelle...^^plan snow speeder

 

mélangé des kits plastique...(grande époque de Top Gun, Mon premier Faucon millénium (échangé avec un copain de l'époque contre des rails de circuit. Des carrosseries de voitures radio commandées en carton, un Indiana Jones en pâte a modeler, le speederbike (alors là, j'avais vraiment pas beaucoup de doc', du coup il est pas très très juste...) une aile volante miniature de mo invention...une marionette de gremlin's.... bref, que du bonheur....
Numérisation_20180718 (2)

 

 Voila, un petit article qui nous fait fouiller une fois de plus dans les méhandres du passé.

 Nostalgie, quand tu nous tient...^^

 A bientôt.

Posté par pascart05 à 11:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juillet 2018

Cosplay de Zuckuss, chapitre 2: accessoires sortie cinéma.

 Le costume de Zuckuss terminé, il lui manquait encore les accessoires. H

eureusment, Zuckus, étant un personnage d'arrière, arrière plan, il n'a pas été trop détaillé par rapport à certain et, à part une arme, il n'a rien d'autre.

 Après quelques recherches sur internet, je dessinais un plan à l'échelle. c'est plus facile comme ça. au moins, au fur et à mesure, en superposant le montage et le plan, je peux les comparer et ça m'évite d'être obliger de tout mesurer à chaque fois.

102_9934

 Comme pour le fusil de Boushh, je suis partie de tringle à rideau en bois de 2cm de diamètre et d'une tige bois de 8mm.

102_9935

 La crosse fut sculptée dans du styrodur et tout le reste confectionné dans mes cartons préférés. Beacoup de petits cylindre devront être construit pour entourer la petite tige et j'utiliserais même du fil electrique (du 6carré pour les experts) pour créer le raccord entre l'avant et l'arrière du fusil.

102_9936

 Enfin, un petit coup de peinture et le tours était jouer.

102_9937102_9938

 On pouvait enfin tous se pavaner en costume devant notre cinéma préféré.

102_996034795256_10209725076122021_8266782236196470784_n

 Pour l'occasion, plusieurs amis en membre de ma famille accèptèrent de porter nos ancien costumes, si bien que nous étion 9 personnages différents le jours de la projection de Solo.

34818846_10209725081482155_5025743397160222720_n

34859491_10209725163804213_8828779604526235648_n

34882919_10209725091882415_7256832487702134784_n

 Nous poserons pour quelques photos devant la façade du cinéma et nous dépècherons de rentrer pour voir le film car le projectionniste (surement par respect des horaires) décidera de lancer le film avant que qui que ce soit n'ai eu le temps de se prendre en photo avec nous... que voulez vous, ce n'était pas le projectionniste avec lequel nous avions l'habitude de traiter et à première vue, lui, un vrais cinéphile pour qui Star Wars n'estqu'un film pour demeurés, ce genre de manifestation le dépasse...

 Ce qui est domage dans l'histoire, c'est que nous organision ce genre de manifestation pour le plaisir et que ça attirait du monde dans un cinéma en manque de fréquentation. Du coup, malgrès le côté pratique d'un cinéma proche de chez moi, il se peu que la prochaine manifestation se fasse ailleur...

 Dommage pour tout le monde.

 Prochaine sortie Star wars prévue pour décembre 2019... et je viens de me lancer dans un nouveau projet énorme.

 Mais ça, c'est une autre histoire.

 Que la force soit avec vous... à jamais.

 Merci à Marie-Laure, Morgane, Lorine, Corrélia, Jean-Luc, Guillaune et les deux Laurent d'avoir jouer bien voulu jouer le jeu...

Posté par pascart05 à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,