des fourmis dans la tête

14 mai 2017

ATST echelle 1/20. chapitre 2: La tête.

 Voilà deux ans que vous n'aviez plus de nouvelle du ATST, rassurez-vous, le chantier continue... doucement certes, mais il n'est pas abandonné.

 La cabine de pilotage étant terminée, il fallait la carrosser. Le travail était déjà bien entamé, mais il fallait "un peu" détailler tout ça. Je commençais donc par regarder "le retour du Jedi" comme il se doit avant d'attaquer quoi que ce soit. Ensuite les recherches sur internet me permirent de déceler quelques détails qui m'avaient échapper lors de la vision endiablée de l'épisode six.

 Je commençais donc par faire le dessus de la tête avec la trappe ouvrable et je m'aperçut que une fois fermée... ben on y voyait plus grand chôse.. aussi, je pris le parti de faire tout le dessus ouvrable pour que tout le monde puisse admirer le travail du poste de pilotage.

100_7483 Je détaillais donc le dessous du couvercle. Ensuite, la trappe d'accès fut construite, puis les détails au dessus... pour cette partie, je finissais par la mais courante en fil électrique de chantier.100_7486

 Les "oreilles furent taillées dans du styrodur avec un gabarit de ponçage, puis elles furent vernies, poncées, puis revernies etc etc... une dizaine de couches en tout pour finir par un ponçage à l'eau avec un papier de verre très fin.100_7488

 Les supports d'armes seront créés dans des cartons de différentes épaisseurs.100_7489100_7490

 Avec des épingles de coutures, je construirai les charnières des paupières100_7498 et enfin, je m'attaquerai à l'arrière de la tête...100_7508 les volumes étant de forme géométrique relativement simple, il n'y aura pas de problème particulier.100_7510

 Un petit coup de bombe à peinture grise sur l'ensemble et une "légère" patine a l'arrière et le chantier de cette partie était terminée...100_7512 les armes étant des pièces fragiles et assez exposées aux chocs, seront faites en dernier.

 Lors d'un geste maladroit, la tête à peine finie, tomba depuis la table sur le sol, la main courante fût arrachée et le bec légèrement froissé... pour la main courante, je pu la remettre en place, mais le bec restera définitivement abimé... pour arranger, il aurait fallut que je refasse partiquement tout çar tout est collé, même le poste de pilotage... donc... ben mon ATST lors de la peinture finale, aura sûrement un coup de Laser a cet endroit là.100_7504

 La tête finie, je pouvait m'atteler au corps... Mais ça, c'est une autre histoire...

Posté par pascart05 à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 mars 2017

Tie bomber

 Depuis que Bandai a récupéré la licence star wars, ils font pleuvoir les nouveautées, depuis les X-wing, aux échelles 1/72, puis 1/48, jusqu'aux vaisseaux comme le faucon au 1/144, en passant par les personnages au 1/12. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les sujets sont variés et les échelles aussi d'ailleurs.. pour les fan de l'univers, la multiplication des sujets ne peut que nous ravir.

 Un autre type de produit est depuis peu mis sur le marché: les minikits. Autant vous dire que j'aimais déjà les easy kit de chez revell, mais alors là, ça n'a plus rien à voir. La finesse des pièces et des détails est carrément extraordinaire. Mais ça, ça fera l'objet d'un article ultérieur.

 Bref, la dernière sortie des ce fameux produit, est le duo de Tie ( le Tie fighter et le Tie advence) jolie surprise que de mettre deux kits dans la même boite. De plus, cerise sur le gâteau, ils sont livrés avec un socle permettant de présenter la patrouille de la bataille de Yavin, c'est à dire le Tie de Vador ainsi que ses deux ailiers. Du coup, je commandais deux boites, si on est dégourdi ( mon ami Florent est très très dégourdi) on peut les toucher à moins de 10 Euros la boite.

 Quand les deux boites sont arrivées, la qualité était bien là, mais je me retrouvais avec un Tie advence de trop... (Contrairement au jeu de plateau X-Wing miniature, pour moi il n'y a qu'un Tie Advence)

 Depuis de nombreuses années, beaucoup de vaisseaux de notre saga préférée sont sortie avec des échelles différentes, de qualité différente aussi, mais chez les grands distributeurs (Amt, Revel, Finemolds, Mpc) étrangement, le Tie bombardier n'a jamais été commercialisé... grace à ce kit, tel les maitres du département maquette de chez I.L.M, à l'époque, je décidais d'utiliser les ailes pour me faire une mini version du fameux vaisseau.

 A partir des ailes et d'un peu de doc' , je décidais d'une taille des fuselages et fouillais dans ma boite à rabio ainsi que dans la caisse à outil pour dégoter des tubes de différentes tailles. Un petit tube PVC de 16 mm de diamètre me sembla convenir et fut coupé en deux tronçons presque égaux... si on regarde bien, il sont effectivement de taille différentes... si si, vous pouvez y allez...^^

102_9030

Ensuite, un tube bien plus fin, sorti de je ne sais où, mais gardé au cas ou j'en avais besoin un jour... allez reconnaissez le que vous faites pareil... on garde toujours plein de petits trucs au cas où on en aie un besoin fondammental... et ben du coup, c'était le jour de chance de ce petit bout de tube...

 Le fuselage principal fut percé, puis poncé jusqu'à que tout ceci s'encastre bien.102_9031 Ensuite, je commençais un long travail à la carte plastique pour faire d'abord la partie centrale, puis les détails. Pour la partie qui se raccorde aux ailes, je prenais (une fois de plus) un tube dont le diamètre interieur correspondait parfaitement avec le diamètre extérieur du tube transversal, malheureusement, il s'avéra un peut trop épais et il fut remplacé par trois bouts de carte plastique assouplies au sèche cheveux et mis en forme autour du dit tube... Bon OK, c'est chiant comme détail, mais maintenant que je l'ai tapé, je le garde...^^

 Il me fallait maintenant un cockpit. Toujours dans la boite magique des petits bricolages, je trouvais un sac de perle en bois... malgrès des jours et des semaines de recherches au plus profond de la jungle...(mince, mais je vrille complètement ce coup ci)... bref, je n'ais pas trouvé mieux et le diamètre de la perle était un peu trop important... qu'à cela n'en tienne, ma mini perceuse (dremmel pour ne pas la nommer) fut transformé en tour à bois le temps de réduire la taille de la perle... Il me servira aussi à couper proprement cette dernière à l'équateur... Pour la verrière, je récupérais celle du Tie en trop et la collais sur la perle. c'était pas trop mal, mais lors du tournage de la pièce, la lame avait un peu ripé et la demi sphère avait une marque...102_9033 en attendant de trouver une solution je continuais la construction.102_9036

 La carte plastique en ma possession était un peu épaisse pour certains détails aussi, pour créer le tour des fuselages, je récupérais des embalages transparents.102_9040 quelques détails plus tard, le vaisseau commençait à avoir de la gueule, mais mon cockpit me faisait de la peine, aussi, je décidais de le thermo-former.102_9046 toujours avec l'emballage transparent collé à un cercle de papier adhésif. Je mis le tout au four (à 180 degrés celsius).102_9047 Une plaque de styrodur sera percé au diamètre du tube de l'aspirateur et servira de base. Ensuite, une plaque perforée (récupérée de l'emballage de lames de kutter sera le support de la pièce à former.. le cockpit sera un peu réhaussé et à la sortie du four, aspirateur à fond, je positionnais le plastique sur la partie à copier... 102_9049et paf.... presque du premier coup...( le deuxième sera le bon...)

 C'était bien mieux... mais du coup, à cockpit transparent, poste de pilotage obligatoire... pas grave... eyh??? c'est moi...^^ (comme dirait un certain Indiana Jones) quelques bouts de carte plastique et un morceau de grappe sculptée plus tard, le vaisseau avait son pilote et son tableau de bord...102_9050

 Pour le fuselage bombardier, un couvercle de vieux pot à peinture fit bien l'affaire... par contre comme il est en vinyl, c'est un peu plus daubé à couper... à poncer... à sculpter... à peindre aussi... bon en fait il n'avait que la forme pour lui... et comme je venais de réussi un thermo-formage, j'allais pas tenter le diable à en faire un autre...

102_9056

  Les détails furent finalisés (soute à bombe, partie centrale bien détaillée, bras de support des ailes...102_9067 Je pouvais enfin m'attaquer à ces dernières...102_9070

 L'intérieur fut limé car il fallait le redétailler, et j'adaptais aussi les tenons pour l'assemblage... ce ne fut pas trop long... je m'attaquais enfin à l'extention des ailes...102_9072 la carte plastique transparente fut à nouveau utilisé (toujours pour une histoire d'épaisseur) ensuite je collais des détails créés dans l'autre carte plastique ainsi que des tuyaux en fil téléphone...102_9074 (ah ça le fil téléphone, c'est pas gros...il a fallu quand même le dénuder...^^

 Je m'attaquais enfin au détaillage intérieur des ailes, puis j'ai pu commencer à peindre... d'abord en noir (pour les panneaux solaires) puis après avoir caché ces dernier en gris... clair d'abord, puis gris bleu bien plus foncé...(un peu trop foncé d'ailleurs...) enfin, la peinture terminée, je rajoutais les pistons qui jointent les ailes au fuselage...102_9075 102_9076la maquette est jolie et une petite série de photo furent prises à l'extérieur sous un magnifique soleil de printemps...

102_9085

102_9086

102_9080

 Elle a rejoint les autres minikit bandai, et là, j'ai attaqué les trois Tie de la patrouille de Vador...

mais ça, c'est une autre histoire...

Posté par pascart05 à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2017

Cosplay pilote de X-Wing

 Comme vous devez le savoir, fin 2016 a vu la sortie du premier spin off sur l'univers de Star wars: Rogue one.

 Ce blog n'a pas pour but de faire la critique de quel que film que ce soit, aussi je ne dirais rien d'autre que j'ai adoré.

 Bref, comme pour la sortie de l'épisode 7, le reveil de la force, je suis descendu de ma montagne pour allez le voir dans une grande salle avec une bonne image, un bon son et surtout le plus tôt possible...

 L'année dernière, j'avais juste emmené mon sabre laser de Dark Vador et légèrement frustré, je m'étais promis de faire mieux au prochain film. du coup, début decembre, je décidais de me confectionner une tenue de pilote de X-Wing, persuadé que ça collerait bien avec le film...

 Je commençais évidemment par chercher quelques doc' sur les costumes et dessinais vite fait les base du costume100_9005 ainsi que la nomenclature des différentes pièces et leurs places...100_9004 il y aura beaucoup de pièces... beaucoup plus que je ne l'aurais cru d'ailleurs puisqu'à l'arrivée, il y en aura plus de 30. Ensuite, je coupais les patrons et définissais un ordre de montage.100_8882

Persuadé d'avoir assez de tissu, je commençais a tracer sur celui-ci les découpes... arrivé au bout du coupon, toute les pièces ne rentraient pas... ce fut un peu la panique et je commençais à remesurer tout ça. Puis d'un coup, ça me fit "schboum!" je me souvenait du jour ou j'avais acheté ce tissu, j'en avais demandé 3 mètres, mais il ne restait plus que deux mètres et demi, du coup, j'ai pris ce qu'il restait, mais dans ma tête, j'étais certain d'avoir la longueur voulue... du coup, me voila parti en catastrophe chez mon marchand préféré avec un échantillon pour palier à ce cruel manque... malheureusement, il n'y avait pas la couleur exacte et je dû donc prendre la plus proche... donc sur les photos, ne vous étonnez pas si vous voyez quelques différence de couleur sur certaines pièces....... pardon, je m'étale un peu sur cette anecdote, ça vous ennuie peut être, mais sur le coup, ça m'a quand même vachement embêté...^^

 Bref ce léger problème réglé, je me mis enfin à la couture. Pour la combinaison, il n'y eut pas de problème particulier. Il faut le souligner parce que en général, même quand un projet est bien pensé, qu'on crois avoir tout prévu, il y a toujours un souci inatendu qui nous fait galérer... et ben, pas ce coup là... tant mieux!!!! non mais...^^Photo0576

 La combi terminée, le plastron suivit, là aussi pas de problème particulier.

 Ensuite, je me lançais dans la construction des accessoires, à commencer par le respirateur sur la poitrine. Le construisant en carton, j'étais dans mon élément habituel.Photo0577 il fallut juste prévoir un passage pour les sangles et faire en sorte que ça soit assez solide. Un peu de peinture et le tour était joué.

 Ne trouvant pas de sangles grises dans les commerces autour de chez moi, j'en confectionnais aussi quelques longueur, puis le tour de cheville avec fusées de détresse, les cartouches autour de la ceinture, bref.. tous ces détails qu'on ne remarque pas forcément, mais qui font que cette tenue est finalement bien plus complexe que ce qu'on aurait pu penser.

 Le jour du départ approchait et le costume se terminait. il ne manquait plus que le casque. je comptais en commander un sur internet, mais il était indisponible ou n'arriverait pas à temps pour le film... et en plus... il faut reconnaitre que ce n'est pas donné... tant pis, j'irais voir le film sans casque.

 Le jours du film, nous voila, ma fille, mon fils, mon épouse et moi, devant la salle de cinéma à attendre l'ouverture. Très peu de personnes sont déguisées, normal, c'est la projection de 10 heures20... les animations n'ont lieu que le soir à partir de 19 heures. Mais je m'en fout.... "JE SUIS EN COSTUME DE PILOTE DE X-WING!!!!" un rêve de gosse... Un Kylo Ren arrive avec une pancarte "vas y papi, montre leur à ces rebels". Il accepte gentiment de poser avec moi,100_8883 puis, nous prendrons aussi quelques photos avec ma petite famille...15571031_10211391829217271_1796410912_n15497836_10211391829537279_1288752112_n puis d'autre avec des personnes qui voulaient poser avec des heros de la résistance... bref, je nageais dans le bonheur.

 Les portes du cinéma ouvrent et à l'interieur, quelques photos géantes et décors en carton nous donnerons l'occasion de faire une nouvelle série de photo.15554997_10211391831897338_1628389807_n15497865_10211391830577305_1876872284_n

  Le film passe, nous sortons... je suis fier de porter ce costume qui maintenant a vécu une magnifique bataille spatiale.

 Nous rentrons à la maison le soir même... bon le costume est beau, mais un pilote sans casque, c'est juste un bonhomme en combi...

 Avant de partir de Marseille, j'ai acheté une sphère en polistyrène de trente centimètres, certain que ça pourrait m'être utile... vous allez pas me croire, la chance a voulu que l'interieur de la sphère fasse pile la dimension de la coque du casque et l'extérieur, celle du cache visière...

 Je traçais donc à l'intérieur la forme principale du casque, créant des bordures avec des piques à cocktails et du ruban adhésif de peintre, après l'avoir abondamment plaqué de ce même ruban dans l'espoir d'un démoulage sans encombre...

100_8889  Quel matériau utiliser pour faire cette coque de casque? après avoir envisagé de la résine, je me décidais pour du papier journal enduit de colle à tapisserie ainsi que de la colle à bois pour une plus grande rigidité. je badigeonnais donc l'intérieur de ces demies sphère copieusement de colle, puis de papier journal découpé en bandelette. Après une dixaine de couche, je décidais de laisser sécher ça la nuit... le lendemain, c'était carrément pas sec...100_8891 je décidais d'attendre encore une journée... le lendemain, l'humidité, n'avait pas concédé beaucoup de terrain, aussi, décidais-je d'employer les grands moyen. Je déposais ces coques au four à 85 degrés espérant ne pas bruler le polistyrène... après plus de quatre heures de cuisson, les demies coques étaient enfin prêtes a être démoulées... et le résultat fut surprenant... elle n'étaient pas si moche que ça... elles étaient certes flétries, mais qui ne le serait pas après deux jours et demi passé dans un liquide visqueux???^^100_8894

 Je les laissais donc sécher complètement de façon naturelle ce coup ci, avant d'attaquer la suite...100_8895

 Pour le protège visière, après avoir hésité à utiliser la même technique, je me décidais à sacrifier la boule pour concevoir cet pièce.100_8896 comme la coque, elle sera conçue en deux parties symétriques.100_8897

 Ensuite, dans du carton, je confectionnerais la crète du casque.

100_8898  Les volumes principaux finis, il fallait penser maintenant à la finition. Pour lisser tout ça, je sortais les vieux pots de bouche fissures datant du chantier de la maison, et le mélangais avec un peu d'eau, pour le rendre plus maléable, et de la colle à bois, pour l'étanchéité et la solidité.

 Là encore, le résultat ira au dela de ce que j'avais espéré.et je collais enfin les pièces du casque entre elles.100_8908

 Après quelques couches de verni et du ponçage à l'eau pour qu'il soit le plus lisse possible, je commençais à le peindre...

 Je ne voulais pas un casque avec un marquage connu, ni un avec le symbole de la rebellion.100_8934

 Les couches et les masquages se suivirent,100_8939 Petit à petit le casque apparaissait dans toute sa splendeur. quelques retouches au pinceau sur les endroits ou la bombe avait débordé et beaucoup de couche de vernis pour qu'il soit bien brillant avant d'attaquer la patine.

100_8946

100_8949  Une fois le vernis bien sec, je commencais à donner un bon coup de papier de verres sur le casque flambant neuf, insistant à certains endroits pour que la couche de peinture inférieure apparaisse. ensuite, avec un bon gros pinceau, je barbouillais ce dernier d'une couleur sable, puis essuyais rapidement la peinture avec un papier absorbant laissant des traces dans les creux. Après quelques marquages, l'extérieur du casque est terminé... j'en suis content, il est beau... il faut maintenant faire l'intérieur.100_8956

 J'ai la chance de connaitre un sellier et dernièrement, j'ai vidé ses poubelles et récuperer différents morceaux de faux cuir qu'il utilise dans son atelier.100_8961 Du coup, j'ai pu confectionner une bande assez longue pour entourer les bordures de la coque. La colle néoprène sera parfaite pour permetre au deux matières de bien adhérer.

 Une sangle de manutention, fera la jugulaire et sera collée à l'interieur du casque et du carton sera coupé et plié pour faire la mentonnière.

 Après avoir confectionné un gabarit en carton des lunettes, je m'essayais au thermoformage. Une feuille plastique assez épaisse, collée avec du ruban adhésif aluminé sur un cadre en bois. Le tout au four à 145 degrès.... une dixaine de minutes à peine... un coffre avec des trous confectionné l'été dernier pour une première tentative de thermoformage, un aspirateur... et une prière....^^ et encore une foi, la chance a frappé...100_8971

 Mon copain Florent, teindra les lunettes en orange.

 Le micro sera fait dans une tige de nettoyage pour ordinateur... ça resemble une brosse de maquillage, mais c'est bien moins doux.

 Au final, je suis très content du casque...

100_8983

100_8984

100_8981

il est un peu étroit et pour le mettre, je suis obligé d'enlever les lunettes, mais il ne fait pas mauvaise figure au milieu de casque du commerce et surtout, il est bien bien moins chèer... la boule de polistyrène nous a couté moins de 5 euros... (parce qu'elle était en solde me rapelle ma chérie...^^) le reste, je l'avais déja...

 Du coup, ben... nouvelle scéance de photo avec ce coup ci le costume complet...

100_8995

100_8996

100_9000

100_9003

100_9002

100_8998

 La confection de ce costume, m'a vraiment plu, du coup, je sais pas si je vais pas en faire d'autres... en plus devinez ce que le Papa Noel m'a apporté??? le livre sur les costumes de la trilogie originale... il est magnifique... et plein de bonnes idées de futurs projets...^^

 Mais ça, c'est une (voire deux trois ou plus) autre(s) histoire(s)... A bientôt.

 

Posté par pascart05 à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 janvier 2017

Surprise

 Avant tout, je tenais à vous souhaiter une bonne et heureuse année, pleine de bonheur, une santé de fer, et beaucoup de beaux projets.

 Merci aussi à tous les visiteurs de ce blog, de passage ou réguliers qui viennent voir ce que ces petites fourmis font de leurs temps libre.

 Vous avez sûrement remarqué que les articles s'espacent de plus en plus car ayant traité déjà pas mal de sujet, il faut du temps pour en créer d'autre, mais j'espère bientôt pouvoir finir quelques séries d'articles notamment, celui du train de l'espace et du ATST. j'ai encore tout une année pour continuer, voire finir ces modèles.

 Evidemment, depuis quelques semaines, j'ai créé aussi d'autres objets qui feront l'objet d'un, voire plusieurs sujets sur ce site.

 Mais pour commencer, une petite surprise. Si vous êtes des habitués de ce blog, vous avez peut être vu les articles sur les personnages sculptés dans du styrodur, "les monstres sacrés du cinéma", et bien Gérard qui a fait un peu de tri chez lui, a retrouvé quelques rushes des essais d'animations que nous avions fait il y à une quinzaine d'années et m'en a fait un DVD.

plan 1113

 

 Donc voila la fameuse surprise promise dans le titre de cet article.

test

 Vous verrez les rushes sont brut de décoffrage avec parfois ma main au millieu du champ de la caméra, mais les metites musiques et les essais  d'incustations qu'il a fait sont très sympathiques.

 Dailymotion video Bon visionnage et à bientôt pour de nouvelles aventures.

 

test

Posté par pascart05 à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2016

Hommage a Carrie Fisher

 Notre princesse est décédé hier et comme beaucoup, j'ai du mal a m'y faire.

 Certe, elle a tenue d'autres rôles que celui de la pricesse Léa (les Blues brothers, quand Harry rencontre Sally, elle a aussi participé à l'écriture de scénarios dont un épisode du jeune Indiana Jones, et non sans un certain humour, elle fait aussi une apparition remarqué dans "Fan boys", mais malgrès tout ça, on se rapellera d'elle comme cette princesse (nouveauté pour l'époque) forte, qui ne passe pas son temps a crier quand les méchants apparaissent, qui sais se servir d'une arme et qui a du répondant.. beaucoup de répondant.. Han Solo se souvient encore de quelques cuisantes discutions...

 Dans la série de film, on la vera passer de princesse en détresse, à général des troupes rebelles, puis escalve de Jabba le Hutt et enfin, de mère, femme et soeur torturée... et peut être plus qui sait???

 Bref, elle restera toujours dans mon coeur la princesse Léa... et c'est avec ces deux petites photos que je souhaitais lui rendre un dernier Hommage...

 R.I.P. Carrie Fisher

100_8927

100_8921

Posté par pascart05 à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


01 décembre 2016

X-Wing T-70, échelle 1/72 de chez Bandai

 Depuis que Bandai a hérité de la licence Star Wars, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont un calendrier de sortie assez conséquent et beaucoup de maquettistes ne peuvent suivre le rythme des nouveautés, aussi, chacun des choix de produit se fera dans la douleur.

 Etant déjà pas mal fourni en représentations de la trilogie originale, je décidait donc de me tourner vers le nouvel opus de ma série préférée: "Le réveil de la force" et la refonte du vaisseau emblématique de Star Wars: le X-Wing.

 A l'ouverture de la boite, on sent tout de suite le soin que Bandai apporte à ses kit et la maîtrise du moule à injection.

Photo0006

Photo0008

Il y a quatre grappes dont une de plusieurs plastiques différents, dont le transparent... bel exploit, une notice de montage en couleur et très claire ainsi que deux feuilles de décorations, une en décalque et l'autre en autocollant, typique de la marque.

 On commencera le montage par les ailes. Il n'est pas obligatoire de coller les pièces pour qu'elles tiennent, mais en tant que maquettiste à l'ancienne, j'aime bien servir à quelque chose, alors je mettrais quelques larmes de glue pour me donner bonne concience.^^Photo0022

 Pour la peinture, je décidais de ne pas refaire de sous couche m'étant apperçu qu'une technique fonctionnait assez bien sur ce genre de petite maquette.

 A cette échelle, les creux de tôles, sont assez fin et vite bouché lorsqu'on peint un peu au seau comme moi...^^ bien que Bandai ait bien plus exagéré la profondeur des tôle que fine molds.

 Bref, parlons de la technique: lorsque la pièce est montée, je la badigeonne copieusement de peinture noire assez diluée, puis je la frotte immédiatement avec une feuille de papier absorbant... et voila...^^

 Evidemment, je ne fais pas tout le vaisseau d'un coup car le temps que j'arrive au bout, le début a déjà séché et la maquette est foutue. Il faut travailler petite surface après petite surface et essuyer la peinture jusqu'à ce qu'on soit content du résultat.Photo0023 Si par "malheur" on a trop enlevé de peinture, on recommence et puis c'est tout...Photo0024Photo0026

 Une fois notre maquette bien crade, il faut lui rajouter les marquages... ne voulant pas poser les autocollants (décalcos) fournis dans la boite, quelques pochoirs furent créés dans du rubant adhésif papier.

Photo0031

Le nouveau Star Wars, renouant avec la bonne vielle patine à l'ancienne,Photo0032 je décidais de peindre chaque aile séparément pour donner un aspect moins unis à l'ensemble100_8299 en utilisant plusieurs tons de bleu différents...100_8301

 Pour le fuselage,100_8310 les tôles bleues étant déjà bleues, je rajoutais juste quelques coups de brossage à sec pour désunifier tout ça...100_8311

  Lorsque J.J. Abrams pose devant le model grandeur nature du T-70, celui-ci (le vaisseau hein pas J.J. Abrams) est complètement crade de chez crade... un séjour à la décharge le rendrait presque plus propre... du coup, j'ai "légèrement" exagéré les salissures de mon petit X-Wing. Pour rendre hommage à la première trilogie, je lui ai fait les salissures de Red one dans la bataille de Yavin...100_8315

 La maquette terminée, il me tardait de la comparer avec celle de l'ancien X-Wing...100_8319 le nouveau est plus petit et plus fin. Je ne suis pas particulièrement fan des réacteurs qui s'ouvrent en leur centre, mais après tout, pourquoi pas,100_8333  le regretté Ralph McQuarrie (designer de Star wars) l'avait dessiné comme ça au tout début et je pense que les créateurs d'aujourd'hui ont voulu lui faire un petit clin d'oeil...

100_8334

100_8335

100_8337

 Bref, voila une maquette bien sympathique et de très belle qualité.100_8339

 Ce ne sera pas le dernier article sur les maquettes de cette marque car il y en a encore beaucoup à faire... il m'en manque encore beaucoup, mais certaines me font de l'oeil.

 A bientôt.

Posté par pascart05 à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

17 novembre 2016

Slave One du jeu X-Wing miniature

Un tout petit article aujourd'hui pour une toute petite pièce, le Slave One du jeu X-Wing miniature.

 Pour ceux qui ne connaissent ni l'un ni l'autre, le Slave One est le vaisseau de Boba Fett dans les films Star Wars... ah... certains froncent les sourcils... vous ne connaissez pas Boba Fett non plus? Mais si, celui qui a permis de capturer Han Solo... non pas le tout vert avec des trompettes a la place des oreilles, ça, c'est Greedo... Non mais on va pas passer la journée dessus... regardez les films et ensuite, revenez lire cet article enfin... il y a des personnes ici a qui je n'ai pas besoin de tout expliquer et qui commencent a s'ennuyer ferme...

 Bon bref, le Slave One fourni dans le set est déjà bien joli, mais il lui manquait un petit quelque chose. Pour des petits vaisseaux à petit cockpit, ce n'est pas génant d'avoir des verrières opaques, mais le Slave One, en a une proéminante et ce gros toc noir au dessus du vaisseau, me dérangeait un peu, du coup, j'ai eu l'idée de génie d'en faire une verrière transparente.

 Pour commencer, j'ai démonté le vaisseau complètement. Il n'y a pas beaucoup de pièce, aussi le remontage sera très simple.100_8380

 Ensuite, j'ai pris une feuille de plastique transparent récupérée sur un emballage. On en trouve partout, il faut juste qu'il soit assez fin pour être formé, mais assez solide pour se tenir tout seul.100_8382

 Après, une chute de styrodur sera utilisée comme base pour le thermo-formage en le perçant en son centre d'un trou de un à deux centimètres et en l'évasant de l'autre côté de manière à y placer un tuyau d'aspirateur.

  Le model sera placé du côté du petit trou, la feuille plastique au dessus, le tuyaux d'aspirateur est mis en place en dessous et ensuite, il suffit de chauffer... J'ai commencé avec un sèche cheveux, mais ce n'est pas assez puissant aussi, la décoleuse thermique est venue en renfort... Alors bon... attention avec la décoleuse thermique, c'est chaud... très très chaud, aussi un réglage de température vers les 100, 150 degrès celcius suffiront amplement...

 Une foi le plastique bien mou, vous allumez l'aspirateur et le tour est joué... attention de ne plus chauffer quand vous allumez l'aspiro sinon, la feuille risque de se percer... (là, c'est l'expérience qui parle... de malheureux essais...^^)100_8383

 Donc, j'avais la bulle de mon petit vaisseau, je pouvais enlever l'ancienne... 100_8384100_8387quelques coups de kutter et de lime plus tard, le cockpit s'ouvrait sur le monde et avec des toutes petites chutes de carte plastique, je construisais le pupitre du chasseur de prime... ensuite, sur un bout de grappe plastique, je sulptais le haut du corps de Boba Fett...100_8399 Bon, je vais pas vous mentir, j'ai pas paufiné la rétine de ses yeux que de toute façon, on ne voit pas.

100_8391

100_8393

 Une foi sculpté, il fut colorisé... c'est pas très subtil, mais ça suffira amplement...100_8400

 J'avais toute les pièces en main, il me suffisait de coller l'intérieur et la bulle et je décidais aussi de repeindre un peu le vaisseau car il me semblait assez fade...

 La peinture de ce vaisseau est un model de patine et c'est très rigolo à faire... les réacteurs seront peint avec un petit fondu, du bleu sur les bords au blanc au millieu et y gagneront en crédibilité.

 Me voila en possession d'un magnifique Slave one (je suis bon public et surtout très modeste) et les photos comparatives parlent d'elles même.

100_8401

100_8402

100_8403100_8404

100_8406

 L'ensemble du projet ne m'a pris que deux demies journées et ça en vaut largement la peine.

A bientôt

 

Posté par pascart05 à 12:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 octobre 2016

Déco mariage, 9eme partie (mise en place et rendu final)

 Nous sommes la dernière semaine avant le mariage, tout est pratiquement terminé et par bonheur, la salle est disponible quatre jours avant, nous commençons donc à emmener les affaires là bas... et il y en a... petit à petit, la maison se vide et la salle se remplie...

 Nous ferons plusieurs voyages avec plusieurs voitures. Le voisin nous prètera même sont pick-up pour transporter le bâtiment de la fusée.thumb_IMG_4249_1024

 Enfin, nous transporterons les échelles...thumb_IMG_4245_1024

 Avant d'installer quoi que ce soit dans la salle, il nous fallait pendre aux murs et au plafond tout ce qui était en hauteur à commencer par les silhouettes.

  Pour ce faire, je tendrais une corde le long de chaque mur et j'étendrais les silhouettes comme le linge qui sort de la machine à laver.

thumb_IMG_4273_1024

Ensuite, pour installer les pellicules blanches, je viserais des poulies sur le poutres. Elle nous permettrons de hisser les trapèzes supportant ces dernières. Comme le tout sera sur poulie, le réglage de la hauteur sera un jeu d'enfant.

 A l'origine, les pellicules, devaient se croiser en leur milieu, mais lorsque j'arrivais dans la salle, je m'aperçu que lors de la préparation, je n'avais pas pris en compte le fait de devoir condamner une partie de cette dernière pour l'apéro et du coup, les murs n'étaient plus symétrique et les silhouettes, n'étaient plus en face... sur le coup, ce ne fut pas trop grave et je décidais de décaler les silhouettes d'un coté et de les mettre côte à côte... Bref... à part que ça ne ressemblait plus trop aux dessins fait il y a maintenant quelques mois, il n'y avait pas plus de problème que ça...thumb_IMG_4250_1024 Jusqu'au moment ou nous avons commencé à installer les pellicules blanches au plafond... au début, j'avait prévu de les croiser en quinconce, la première de droite va sur la troisième de gauche, la deuxième de droite sur la quatrième de gauche, le tout symétrique, sauf que avec le décalage, les pellicules si méticuleusement perforées à la main, n'étaient plus assez longues pour ce qui était prévu. Nous décidons donc de croiser les deux premières entres elles et les deux autre aussi...thumb_IMG_4252_1024 sauf que... ben maintenant, mes trapèzes n'étaient plus à la bonne place... heureusement, j'avait pris (au cas ou) des tringles à rideau bien plus longue que les originales et après un petit tour de poulie, tout rentra finalement dans l'ordre...thumb_IMG_4255_1024

 Alors bon je sais, là, vous vous dite: "quel gros spitch pour pas grand chose, il devient chiant le type" et vous avez raison, mais sur le coup, je peux vous dire que j'ai commencé à douter de tout ce que l'on avait fait en amont et je me suis dit que si tout marchait comme ça, les "petits" étaient pas prêts de se marier...

 Bref, nous finimes par installer les pellicules et les silhouettes... après quelques réglages de hauteur, tout était bien, on pouvait passer au reste.thumb_IMG_4267_1024thumb_IMG_4269_1024

 Avec mon fréro, nous sommes allez chercher Wall-E chez mon pote Florent qui pour la petite anecdote, se fera piquer par une guêpe... Désolé Flo... et merci encore. Wall-E fera une entrée fracassante sur les lieux des festivitésthumb_IMG_4280_1024 et comme promis, je l'installais à un endroit ou il ne risquerait pas d'être abimé par des enfants ou par des mains maladroites.

  Ensuite, nous installerons les tables.thumb_IMG_4300_1024 Les parents de la mariée ( Agnès et Christian) mais aussi les "futurs" mariés purent ainsi commencer à décorer les tables pendant qu'avec Laurent (mon fiston) Lorine (ma belle fille) et Morgane (ma fifille ^^) nous installons tout les accessoires si longuement confectionnés... Chacun d'eux ayant déjà eu un article, je vais pas m'étendre plus que ça sur leur mise en place...thumb_IMG_4318_1024

 La déco tel que nous l'avons imaginée puis créée de toute pièce, c'est déjà pas mal, mais quand on ajoute avec ça une déco des tables pensée elle aussi depuis des mois par les noceurs, ça devient extraordinaire._Q2A9780

 Comme je vous l'ai expliqué dans un article précédent, les tables auront chacun un thème de film et les mariés installerons plusieurs produits dérivés de films différents._Q2A9787 Chaque table aura aussi un chemin de table thématique, les menus serons imprimés sur des rodhoïds tel des négatifs de pellicules,  illuminés par une bougie, les nappes blanches entourées de chaises habillées de noir et nouées avec amour par Agnès et Christian,_Q2A9790 il y avait tellement de choses que en faire une liste exhaustive est pratiquement impossible._Q2A9785 Finalement, tout ces ensembles, sous ensembles voire ces "qu'on aurait pu penser pas ensemble du tout", forment une harmonie extraordinaire et nous qui avons participé à la mise en place en restions déjà bouche bée... nous espérions que les convives ressentent au moins la même chose...

IMG_4933

 La salle finie, il était temps de passer au côté apéro. J'accumule depuis quelques années maintenant toutes sorte d'affiches de films lors des destockages au cinéma local ou dans les magazines sur le septième art et j'avais enfin une occasion de dévoiler cette précieuse collection à d'autres personnes que le cercle très fermé familial... la salle est surmontée d'une mezzanine à laquelle, nous pendrons les affiches format ciné.thumb_IMG_4297_1024

 Ensuite, avec Christian, nous intallerons les paravents puis nous y scotcherons des centaines d'affiches de tailles différentes...

 Pour passer du côté apéro au côté salle, avec Marie-Laure, Ma chérie de mon coeur... (un p'tit bisou???^^ les initiés comprendront) nous récupèrerons un paravent pivotant d'un de ses précédents spectacles...P8200234 [1600x1200] ce dernier étant habillé d'une toile légèrement translucide, nous installerons à l'arrière, un vidéoprojecteur qui diffusera un montage de bande-annonces de tout type de films... ça mettra de l'animation pendant l'apéro... cette idée m'était venue lors d'une des nombreuses nuit blanches de périodes de "réfléchissage" du projet...^^IMG_4917

Une des dernières idées que nous avons eu avec mon fréro, était l'installation d'un mini studio photo et fond vert, qui permettrait aux convives, tout au long de la soirée, de se faire photographier devant un des décors miniatures créés par nos soins ou à la place des héros sur les affiches de cinéma grâce à une super application nous permettant de voir le rendu en temps réel...

 Cette animation a eu un franc succès et nous en avons récolté pratiquement trois cents... parfois surprenante... (Hein Jérôme??? il avait rien fait mon D2!!!)

 Tout était enfin terminé..._Q2A9812_Q2A9792

Les premiers invités arrivaient du coté apéro et leurs réactions étaient déjà encourageante, le Mont Rushmore était là, avec ses dragées, à côté d'un clap et d'un ballon supportant une nacelle rappelant le tour du monde en quatre vingt jours... beaucoup admiraient les affiches, et commentant certains de ces films... "ah ouiiii, celui là, trop bien!!!" ou "mon dieu, ça nous rajeunit pas...^^" ou encore, "C'est qui qu'il faut voir pour emporter celle là avec moi???" d'autres, regardaient les bande-annonces, essayant de trouver le titre du film avant que celui ci ne s'affiche... mais au fond de moi, l'angoisse montait petit à petit... c'est pas tous les jours qu'on crée une déco pour un mariage et j'espérais que la suite serait à la hauteur de leur attente...

 Je vais faire un léger interlude a cet article pour vous parler de l'émotion qui petit à petit m'envahissait lors de cet apéritif... je voyais bien toutes ces personnes apprécier ce qu'elles pouvaient déjà voir et surtout participer activement à ce que nous avions déjà mis à leur disposition, mais je savais que l'épreuve ultime, se trouvait derrière le paravent, les mois de préparation, l'installation, tout ça petit à petit lachait les amarres... ce n'était plus "mon" bébé, bientôt ce sera celui de tout le monde... je savais au fond de moi que tout était bien, tout était prêt, même l'entrée en salle des invités était scénarisée... nous avions tout prévu... encore aujourd'hui, rien que de vous en parler, j'en ai la chair de poule... je souhaite à tout un chacun de vivre ça un jour, parce que ici en quelque mots, je n'arrive pas à exprimer cette sensation..._Q2A9786

 Le marié me tape sur l'épaule, me sortant de cette méditation... "c'est l'heure, on y va?" "OK"... fébrile, je m'approche du paravent...

_Q2A9803

 ...Tout s'éteint...la musique de harry potter retentit... le paravent pivote sans problème sur un voile de fumée traversé par des lazers de toute les couleurs des lumières tournoyantes... tout le monde s'infiltre dans la salle... je reste là, devant mon paravent..._Q2A9900_Q2A9888 Christian, Agnès, Laurent, Et ma chérie me prennent dans leurs bras...IMG_4894_Q2A9902 vue les réactions à l'intérieur, je pense qu'on peut terminer cette article en disant:

 "Mission réussie..."P8210313 [1600x1200]

 Je remerci tout le monde pour les photos postées sur cet article.

 Enfin, merci beaucoup à mon fréro Loïc, son épouse Amélie et leur petit bouchon Théo...

Posté par pascart05 à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2016

Déco mariage, 8eme partie ( batwing, sos fantôme )

 Au tout début de l'aventure, j'avais fait une liste de ce qui serait sympa à créer et à exposer dans la salle... entre autre, il y avait un mobile géant devant supporter plusieurs véhicules ou personnages volant de différents films. Dans cette liste, il y avait superman, le F14 de top gun, la fusée d'apollo 13, le x-wing de Luc, le falcor de l'histoire sans fin, dont vous pouvez voir la conception dans les pages précédentes, mais j'avais aussi d'autres sujets tel que rocketeer et la batwing.

 Superman ayant déjà été fait et n'étant pas aussi bien que je l'avais espéré, je me lançais donc dans la construction d'une batwing.

 Comme d'habitude, tout travail commence par des recherches sur internet et heureusement, la batwing de Tim Burton est assez bien représentée.

 Ensuite définir la taille de l'engin... ben, pas d'échelle particulière, le matériaux de base me donnera la taille maximum. du coup, la maquette fera un mètre dix de largeur.

 Je commencais donc par couper les ailes dans trois épaisseurs de dépron que je collais ensemble pour plus de solidité (un peu comme le contreplaqué) la plaque du milieu sera d'une seule pièce et celles du dessus et du dessous, seront en deux parties.

Photo0197

 Pour que les ailes soient vraiment le plus solide possible, je laisserais la colle sécher pendant une semaine sous une masse considérable de bouquins.

 Pendant ce temps, je commençais à sculpter dans du styrodur la carrosserie...100_8787 le problème de ce genre d'engin, c'est la symétrie...100_8788100_8789 du coup, je me fabriquais des gabaris en carton de différentes tailles pour faire en sorte que chaque côté se resemble le plus possible...100_8790

 La construction avançait bien,

100_8798

100_8800

100_8801

100_8805

je détaillais les réacteurs et me mis à la peinture.100_8811 Une sous couche de noir s'imposait... ensuite, je traçais les tôles de la batwing au stylo bille ce qui le marquait plus qu'assez pour le rendu des creux...

Photo0217

 

Photo0218

 

pour la finition, je peignais les différentes tôles de 2, 3 ou quatres couches ce qui me donna l'aspect patiné... ensuite, un léger brossage de cuivre brulé vint appuyer les séparations... la bulle sera peinte en argent puis vernie et revernie puis poncée puis repeinte et rerevernie... jusqu'à ce que l'aspect me convienne... la batwing était terminée et je trouvais dommage de pendre un si bel engin au plafond aussi, je faisais imprimer une photo de la lune de un mètre vingt et posa la batwing dessus?? le résultat était spectaculaire...Photo0227

 Le chrono défilait à toute vitesse, bientôt, bientôt, me répétaient les petites fourmis qui s'agitaient dans ma tête. Les idées fusaient d'ailleurs encore, mais c'était décidé, je ne ferais rien de plus que ce qui était prévu... a moins que...^^

 Un mariage sur le thème du cinéma sans costume de film, c'est triste quand même...^^

 Ca fait des années que je rêvais d'avoir un pack de proton... l'occasion était trop belle... malheureusement, le temps me manqua pour prendre des photos, aussi vous ne verrez pas beaucoup d'étape de la construction.

 Je suis parti d'une plaque de plastique et d'un tube en alu pour faire la base du sac.Photo0354 Ensuite, je lui ai collé plusieurs morceaux de styrodur et des tubes en cartons.

Photo0359  Après une sous couche noire, plusieurs brossages de rouilles, argent, bronse furent appliqués.Photo0362 Et enfin, quleques autocollants furent collés sur l'ensemble.Photo0366

 Le costume, fut fait en moins d'une demi journée avec les bout de tissus que je trouvais dans la réserve de ma charmante épouse... c'est pas la couleur exacte, c'est pas la fibre exacte non plus, mais ça suffira... et entre nous... ça en jette pas mal du coup...

 Pour finir, j'imprimais le logo de Ghostbuster et un diminutif de mon nom sur du papier transfert spécial tissu.14022240_10153872643528494_4910513655021237343_n

 Voila, nous avions enfin tout pour une déco spectaculaire, nous pouvions enfin commencer à voir ce que donnerait tout ces "trucs" réunis...

Mais ça, c'est pour la prochaine fois....^^

Posté par pascart05 à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 septembre 2016

Déco mariage, 7eme partie ( Saturne 5 d'Apollo 13 )

 Le mariage approchait à petit pas et les décos principales étaient pratiquement terminées. Donc à partir de maintenant, tout ce qui sera fait serait du bonus, aussi, cela faisait longtemps que j'avais envie de construire une fusée et c'était l'occasion idéale d'assouvir mes "fantasmes"^^.

 Après un rapide coup d'oeil sur le calendrier, je me dis que j'avais largement le temps, d'autant plus que je ne voulais pas dépenser trop de temps sur cette maquette et que je pourrais faire encore pleins de trucs à côté pour saturer la salle d'autres produits dérivés...

 Après quelques recherches sur internet, les photos de la fusée ne manquaient pas...

 Depuis quelques temps, j'accumule les tubes en carton de différentes longueurs et de différents diamètres, un long tube de deux mètres cinquante attira mon attention et je décidais de partir de celui ci pour faire l'ossature de la fusée. Grâce aux photos de saturne 5, j'ai pu définir rapidement les proportions de cette dernière, la largeur du tube représenterait le module odyssey. Du coup, le tube étant un peu trop long, il fut réduit à 2 mètres...

100_8704 c'est frustrant, mais c'est pas grave... la fusée sera un peu plus petite que ce que j'aurais voulu... (avec le recul.... .... heureusement...^^)

 Autour du tube, des cercles de différents diamètres furent installés représentant les différents étages de la fusée.

100_8708

100_8709

100_8710 Au début de la phase de construction, je voulais une maquette pas trop détaillée car je comptais la suspendre au plafond de la salle... pourquoi détailler quelque choses qui sera inaccessible?Photo0177

 Une fois les volumes principaux en place, il était évident que cette malheureuse fusée était navrante de "platitude"...

Photo0178aussi, je décidais de créer l'effet tôle ondulée sur les zones appropriées. Et là, c'est le début de la galère... pour représenter la tôle ondulée, je découpais des bandes de carton et les collais un à un... sur le petit diamètre,100_8713 il me fallait déja 80 bandes...100_8715 j'en avait deux à faire... mais sur le grand diamètre, il m'en falait 160...100_8729 et j'en avais 3 à faire de différentes longueurs... heureusement, sur la base de la fusée, les bandes sont plus large et me permirent d'en faire un tiers de moins... mais c'est quand même bien long.... bref... je perdis une semaine rien qu'à la conception et au collage de ces bandes...100_8724

 Les bandes collées c'etait beau, mais du coup... ben il manquait encore un peu de relief au reste de la fusée maintenant... aussi, je commençais à coller des feuilles de carton un peu partout pour représenter les différents niveaux de détail...

100_8711

puis des tuyaux... puis des charnières... puis des sondes... bref... puis des pleins de choses qui me bouffèrent du temps pas possible... détail amusant, le troisième étage de la fusée a servi aux maquettistes de star wars à créer les réacteurs des X-Wing... aussi quand je regarde cette partie de la fusée, ça me donne bien envie d'en faire un à cette échelle...100_8727 le problème c'est qu'il ferait a peu près deux mêtre de long... .... .... ouais... je trouverais bien une place quelque part pour le caser....^^

 Une foi le corps terminé, je pouvais le peindre... pas trop compliqué.. de la bombe blanche et de la peinture en bombe noir feront l'affaire...

 Je m'attaquais ensuite aux réacteurs... pour leurs donner du volume, j'intercalais des cercles en dépron et en carton...

100_8719

100_8723

100_8732

100_8734

100_8739

ça le faisait carrément bien, aussi je ne pensais pas détailler plus que ça... jusqu'à... que je trouve une photo des réacteurs de la fusée avec tous ses tuyaux et tout et tout... bon... allez... ça va pas me prendre trop de temps...^^

100_8746

 

100_8750

 

100_8754

 

100_8758

 

 Après les réacteurs, les déflecteurs du bas de la fusée ainsi que les dérives furent installés... et encore avec des effets de tôle ondulés...100_8759100_8762puis la capsule de pilotage...100_8771 puis la tour d'éjection...100_8712 mais bon... la fusée était enfin finie... elle était grande...bien que un peu plus petite que... (ah, je vous l'ai déjà dit???) belle... et bien plus détaillée que prévu... du coup...^^

100_8779

100_8782

Photo0350

Photo0351

Photo0352

 Ben voila quoi... on est ce qu'on est... et en faisant les recherches pour la fusée, j'ai trouvé sur le net, des photos de la plateforme de transport... et elle me plaisait bien... je voyais aussi dans ce nouvel accessoire, un moyen de réhausser cette trop petite maquette... par contre, fini le voyage au plafond pour elle, elle sera présentée au sol...

 Allez, faut pas trainer... je récupérais deux caisses en carton dans mon super marché préféré et les collais ensemble... ensuite, ils furent recouverts de carton non alvéolé pour les lisser...

100_8778Photo0287Photo0290puis, je construisis les chenilles autour de tube carton qui supporteront tout le poids de l'ensemble...100_8792100_8793100_8795Photo0229 ensuite, les passerelles firent leurs entrée...Photo0264 et là... il fallut construire les garde-corps.... mine de rien... la pièce est grande... et j'ai dû tailler, coller puis peindre plus de deux mètres de garde corps...Photo0300 c'est pas comme si j'avais pas le temps...^^ je construisis aussi les cabines de pilotage et fis même l'intérieur...Photo0266 au cas ou un pénible viendrait à regarder là dedans...

 

  La plateforme de transport terminée, la fusée rendait bien dessus, mais du coup, il manquait la tour de lancement... et là, je me suis dit... mon pote, tu t'es bien mis dans la galère...

la tour est faite de treillis, il y a une vingtaine d'étages différents, une petite dizaine de couloir d'accès, et une grue au sommet... ouhahou.... c'est parti mon kiki... je dessinait un plan à l'échelle des différents étages. Jusqu'au troisième, ils étaient différents, mais à partir du quatrième, ce sont tous les même... aussi la construction d'un gabarit de montage me fit gagner du temps...Photo0307 je découpais des bandes de carton dans des vieux calendriers et les collaient grace au gabarit...Photo0302 j'arrivais "rapidement" en haut de la tour et commençais à construire les couloirs d'accès... pppffff... c'est trop long, j'en fabriquerais plus tard... du coup, avec tout ce temps libre, je décidais de peindre cette merveille...Photo0308

 Je vous ai déja parlé de mon amour pour le rouge??? cette peinture qui couvre rien et qui ne veux pas s'uniformiser??? ben voila... le rouge normalement, c'est la peinture que j'évite car, je ne sais pas pour quelle raison, mais elle est pourrie... on en met des tonnes, et elle reste transparente.. on voit toujours le dessous du dessous du dessous de la couche précédente. Bref, après 5 couches de peinture, on pouvait toujours lire les dates sur mes bandes de calendrier... Bon OK, les puristes pourront me faire la réflexion que j'avais qu'à sous coucher la base... ok... mais bon.. maintenant que j'en étais à cinq couches, j'allais pas tout recommencer a zéro...^^

 Pour la petite histoire, c'est mon fiston qui finira de bomber cette satanée tour cinq jours avant le mariage...

 Après toute ces péripéties, je pensais en avoir fini avec Apollo 13... du coup, je fit une pause de 3 heures pour regarder le film... et devinez ce qu'on voi dans le film???? Le batiment de construction de la fusée... Trop cool...

 Alors en fait, dans le film, on voie l'intérieur... je me rappelle d'ailleurs une série de reportage intitulé: "le cinéma des effets spéciaux" dont un épisode etait consacré à notre film actuellement préféré... aussi... ben voila quoi... c'est dommage d'en être arrivé jusqu'ici pour ne pas finir correctement le travail... plutot que de faire l'intérieur, je décidais de contruire l'extérieur du bâtiment... enfin, une partie... dans le film, on ne voit pas la fusée en sortir on la voir uniquement sur le parcours la menant au pas de tir... anecdote amusante, lors du transport sur la pas de tir, la plateforme tire la fusée (elle est positionnée à l'arrière de la tour)... alors que dans le film, sûrement pour rendre le déplacement plus spectaculaire, la fusée est poussée...

 Donc me revoilà à la recherche de carton pour l'ossature du bâtiment... beaucoup de carton... après de rapide calculs; il fera 3 mètres de haut pour 2;60 mètre de large... une trentaine de centimètres de profondeur me permettrons d'y intaller une partie du charriot de transport...

 Je commençais la construction et je me rendis compte d'une terrible chose... je ne pourrais jamais monter le batiment chez moi pour essayer si tout vas bien ainsi que vérifier si les proportions sont correctes...

 Après avoir terminé l'ossature carton,Photo0316Photo0318 le dépron vint habiller tout ça pour rendre ce carton lisse.Photo0332Photo0337 Puis je finirais par installer quelques fenêtres sur la façade... la peinture ne prit pas trop de temps, le bâtiment étant grand et bien entretenu (image oblige) il y a peu de salissure, à peine quelques traits sous les fenêtres... et le tour était joué...Photo0339 maintenant, il fallait le transporter... et ça.... je n'y avais pas pensé du tout... ça ne rentrait pas dans ma voiture ni dans aucune voiture de notre entourage... heureusement, mon voisin a une voiture avec un plateau à l'arrière... et bien que dépassant d'un bon mètre, nous pûmes transporter cet imposant bâtiment jusqu'à la salle...

 Il n'y avait plus qu'à le monter... avec angoisse, je plaçais les pièces l'une après l'autre et il n'y eut aucune surprise, tout s'ajustait formidablement bien.thumb_IMG_4301_1024 Du bon boulot quoi...^^

 Lors de la préparation du projet, j'avais fait un dessin me représentant à coté de ce bâtiment aussi je demandais à mon fiston de prendre une photo depuis à peu près le même angle...20160823_11170320160818_192038

 Bon ok, je suis bon quand même...^^

 Une fois en place, l'ensemble est magnifique, bien qu'un peu trop petit car la pièce est immense et a tendance à écraser les objets à l'intérieur...Photo0394thumb_IMG_4305_102420160818_151252

Voilà l'histoire de la fusée d'Apollo 13 qui au début devait me prendre au plus une semaine de construction et finalement, m'a pris plus de deux mois...

un panorama vertical de l'ensemble... photo de Loïc

heureusement que j'avais "un peu de mou"...

 Contrairement à ce que je vous anonçais, il y aura encore deux articles concernant le mariage... la mise en place et le rendu final sera le dernier... le prochain sera sur.... ah mais non, je vais pas tout vous dire maintenant...^^

 A bientôt.

Posté par pascart05 à 15:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,